Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
Rss
pour y être
France
10/01/2011 - 14:05

La France pleure ses otages: Juppé assume l'opération au Niger et infos France

La France pleure ses otages: Juppé assume l'opération au Niger - Nicolas Sarkozy à Washington pour sonder Barack Obama sur le G20 - Pépy annonce des mesures pour améliorer le service à la SNCF - Marseille: le départ de Ryanair menace des centaines d'emplois - Affaire du Mediator: un expert prône un accord à l'amiable - Logement: les squatteurs de Jeudi Noir toujours voisins de l'Elysée - Chute mortelle dans le métro à Paris - Crues: vigilance orange dans trois départements - La CFDT met l'emploi des jeunes en haut de son agenda



La France pleure ses otages: Juppé assume l'opération au Niger et infos France
La France pleure ses otages: Juppé assume l'opération au Niger
La France s'est expliquée dimanche sur l'intervention armée qui a échoué à sauver deux jeunes Français retrouvés morts dans le Sahel, 24 heures après un enlèvement probablement perpétré par une branche d'Al Qaïda. Agés de 25 ans et originaires du nord de la France, Antoine de Léocour et Vincent Delory ont été enlevés vendredi à Niamey, capitale du Niger. Les autorités françaises soupçonnent Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). L'opération de sauvetage manquée, menée par des forces nigériennes et françaises, a été ordonnée par Nicolas Sarkozy "en étroite coordination" avec le Premier ministre François Fillon et le ministre de la Défense Alain Juppé, a dit ce dernier dimanche. "Nous l'assumons pleinement", a-t-il ajouté. Alain Juppé se rend ce lundi à Niamey à la demande de François Fillon pour rencontrer les autorités du pays et la communauté française à Niamey. Le Premier ministre recevra de son côté lundi en fin d'après-midi les présidents des deux assemblées, des groupes parlementaires et des commissions de la Défense et des Affaires étrangères des deux chambres pour les informer "des mesures prises, tant en France que dans la région, pour assurer la sécurité des Français face à la menace terroriste", a annoncé Matignon. En visite aux Antilles, Nicolas Sarkozy a dénoncé l'"assassinat particulièrement odieux" des deux Français. (Reuters)

Nicolas Sarkozy à Washington pour sonder Barack Obama sur le G20
Le Président français s'efforcera lundi à Washington de rallier Barack Obama à sa croisade en faveur d'une réforme du système monétaire international (SMI) et des marchés de matières premières. Le président français est attendu à la mi-journée dans la capitale fédérale américaine, en provenance de Guadeloupe, avec son épouse Carla et ses ministres des Affaires étrangères et de l'Economie, Michèle Alliot-Marie et Christine Lagarde. Il aura un entretien d'une heure et un déjeuner de travail avec son homologue américain à la Maison Blanche. Il a fait de la lutte contre l'instabilité des changes et la volatilité des prix des matières premières une priorité de la présidence française du G20, qui culminera début novembre lors d'un sommet à Cannes, dans le sud-est de la France. Son voyage à Washington, à deux semaines de la conférence de presse de lancement de cette présidence, s'inscrit dans les consultations entreprises ces derniers mois par Nicolas Sarkozy pour tenter de dégager les conditions d'un consensus. Un rapport alarmiste de l'Organisation des Nations unies pour l'agriculture et l'alimentation, la FAO, sur la hausse des prix alimentaires et les émeutes des derniers jours en Algérie contre ce phénomène lui fournissent des arguments. (Reuters)

Pépy annonce des mesures pour améliorer le service à la SNCF
Le président de la SNCF, Guillaume Pépy, a annoncé dimanche une série de mesures visant à améliorer le service sur les rails et mieux lutter contre les dysfonctionnement et les retards. Il a reconnu qu'il n'y avait en France "pas assez de trains" qui arrivent à l'heure. "J'y vois le signe d'un incroyable attachement de notre pays, des Français, pour les trains et pour les trains qui arrivent à l'heure. Ça fait partie de notre métier de répondre à cette exigence", a-t-il dit au Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro. Pour améliorer l'information en cas de suicide ou d'incident par exemple, il a indiqué que les 10.000 contrôleurs seraient mieux formés pour prendre la parole et dotés de smartphones pour recevoir les dernières informations. Une radio de la SNCF sera également diffusée dans les trains. Guillaume Pépy a aussi annoncé qu'un effort particulier serait fait pour améliorer le service sur 12 lignes à problèmes (RER A, Paris-Amiens, Paris-Tours, Paris-Lyon-Marseille notamment). Un baromètre de satisfaction sera mis en place pour les clients. Le président de la SNCF a par ailleurs jugé "choquantes" des grèves lancées au moment des fêtes de fin d'années. (Reuters)

Marseille: le départ de Ryanair menace des centaines d'emplois
Plusieurs centaines d'emplois sont directement menacés dans la région marseillaise par la fermeture mardi de la seule plate-forme en France de Ryanair, la première compagnie à bas coût au monde. La compagnie irlandaise a annoncé le 13 octobre la fermeture de sa plate-forme de Marseille-Provence après l'ouverture d'une procédure judiciaire à son encontre liée aux conditions de rémunération de ses 200 salariés locaux payés dans le cadre de contrats de droit irlandais et non français. Les postes de pilotes et de personnels navigants basés à Marseille seront transférés vers d'autres aéroports en Espagne, en Italie et en Lituanie. Il en sera de même pour les quatre avions basés sur le tarmac provençal. Ryanair supprime 13 des 23 lignes qu'elle assure au départ de Marseille, notamment vers Brest, Lille et Nantes ou vers Agadir (Maroc), Eindhoven (Pays-Bas) et Venise. A l'aéroport de Marseille-Provence, où Ryanair représente plus de 80% du trafic du terminal réservé aux compagnies "low cost", on a fait ses comptes. La direction a chiffré à 550 millions d'euros les retombées économiques pour le territoire de Marseille de l'activité low cost, qui a représenté en 2010 environ 1,7 million de passagers, soit près du quart des 7,4 millions de passagers enregistrés au départ et à l'arrivée de l'aéroport régional. (Reuters)

Affaire du Mediator: un expert prône un accord à l'amiable
A la veille du dépôt d'une centaine de plaintes au pénal contre le fabricant du Mediator, le président d'une association d'aide aux victimes prône la recherche d'un accord amiable avec le laboratoire Servier. Georges-Alexandre Imbert, de l'Association d'aide aux victimes des accidents de médicaments, souligne en effet que les procédures pénales sont longues et qu'une victoire n'est jamais garantie. Dans un entretien publié lundi dans Le Parisien, il dit avoir contacté Servier, dont l'antidiabétique également utilisé comme coupe-faim serait responsable selon les études de 500 à 2.000 décès en France, et son assureur Axa pour leur proposer un accord en ce sens. Aux victimes, "je leur conseille de ne pas se précipiter dans une action juridique au pénal car il peut se passer dix ans avant un jugement définitif. Et la chance d'avoir une conclusion en leur faveur est loin d'être garantie", explique-t-il. "Ma conviction est que les patients doivent négocier à l'amiable avec le laboratoire Servier", ajoute-t-il, en précisant que les indemnisations peuvent atteindre 500.000 à 800.000 euros pour certaines victimes dans ce type de dossiers. Interrogée sur cette proposition lundi sur RTL, la directrice générale des affaires extérieures de Servier, Lucy Vincent, n'a pas souhaité se prononcer dans l'immédiat. (Reuters)

Logement: les squatteurs de Jeudi Noir toujours voisins de l'Elysée
Le collectif "Jeudi Noir" occupait toujours, lundi, un immeuble de bureaux vide à Paris à proximité de l'Elysée et du ministère de l'Intérieur, sous haute surveillance policière. Les trente personnes installées dans le bâtiment doivent montrer patte blanche aux forces de l'ordre pour aller et venir. Les occupants, qui dénoncent les difficultés d'accès au logement et exigent du gouvernement qu'il plafonne les loyers des petites surfaces comme les chambres de bonne, ont reçu dans la matinée la visite du président socialiste de la région Ile-de-France Jean-Paul Huchon, accompagné du porte-parole du PS Benoît Hamon. Il a fallu une demi-heure de discussion avec les forces de l'ordre pour que la délégation et une dizaine de journalistes puissent passer le barrage policier devant la porte, et accéder aux locaux pour une durée de quinze minutes, a-t-on constaté sur place. A l'intérieur, les occupants ont transformé plusieurs bureaux en chambres dans lesquelles sont installés quelques matelas à même la moquette. Les sanitaires situés à chaque étage -dont certains disposent de douches- sont utilisés comme salles de bain. Après cette courte visite, marquée par une séance photo sur la terrasse, au huitième étage du bâtiment, d'où l'on voit les toits et les drapeaux tricolores de l'Elysée, M. Huchon s'est déclaré "disponible" pour faciliter une négociation "à condition qu'il y ait une possibilité de sortie de négociation". (AP)

Chute mortelle dans le métro à Paris
Un homme de 18 ans, soupçonné d'avoir bousculé une jeune femme qui avait fait une chute mortelle dans le métro parisien le 27 décembre 2010, a été interpellé lundi matin chez sa petite amie à Massy (Essonne), a-t-on appris de source policière confirmant une information de TF1 News. Il a été placé en garde à vue par les enquêteurs de la Brigade des réseaux ferrés. Le drame avait eu lieu peu avant 16 heures dans une rame de la ligne 4 direction Porte Clignancourt qui arrivait à la station Etienne Marcel. Un homme avait tenté de voler le téléphone mobile d'une femme qui s'était débattue. Dans sa fuite, le voleur à la tire avait bousculé une femme de 27 ans qui était tombée dans les escaliers. Touchée à la tête, elle avait été transportée dans le coma à l'hôpital Henri Mondor de Créteil avant de décéder peu après. (AP)

Crues: vigilance orange dans trois départements
Trois départements du nord de la France étaient toujours placés en vigilance orange lundi matin en raison d'une "crue fortement débordante sur l'Oise et la Serre" et de "crues notables sur les bassins de la Sambre". L'alerte météo, est maintenue pour le Nord, l'Aisne, l'Oise, jusqu'à mardi 6h, mais elle a été levée pour les Ardennes et la Moselle. (AP)

La CFDT met l'emploi des jeunes en haut de son agenda
L'emploi, surtout celui des jeunes, est la priorité de la CFDT pour 2011, a souligné dans ses voeux un François Chérèque qui juge totalement hors sujet la remise en cause des 35 heures prônée par certains politiques. Les numéros deux des syndicats et du patronat se réunissent ce lundi après-midi au Medef pour mettre au point un agenda social pour 2011 et 2012, période pré-électorale peu propice à des avancées du côté du pouvoir politique. "C'est à nous, partenaires sociaux, de faire la démonstration qu'on peut se passer du gouvernement pour amener des résultats concrets aux salariés" a dit François Chérèque lors de ses voeux à la presse au siège de la CFDT. L'enjeu de cet agenda social est à ses yeux "de faire que 2011 ne soit pas une année blanche sur l'emploi des jeunes, l'assurance-chômage, les retraites complémentaires et d'autres sujets". A l'heure où un quart des 18-24 ans est sans emploi, la CFDT, le Medef et, dans une moindre mesure, la CGT, devraient faire des propositions pour la jeunesse. Les lycéens ont exprimé leur angoisse de l'avenir lors des manifestations contre la réforme des retraites l'an dernier, comme l'ont fait d'autres jeunes Européens en Grèce, en Grande-Bretagne ou en Italie. (Reuters)

Source : Yahoo Actualités

Ryma Mendy








Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League







Partageons sur FacebooK
Petites annonces