Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Amériques
07/07/2011 - 18:49

La Obamatwitte se dévoile

La Obamatwitte se dévoile - Le Canada a mis officiellement fin jeudi à sa mission de combat dans le sud de l'Afghanistan. - Sur Twitter, Obama défend sa politique économique - Etats-Unis: Casey Anthony écope d'une peine de quatre ans de prison.



La Obamatwitte se dévoile
Le Canada a mis officiellement fin jeudi à sa mission de combat dans le sud de l'Afghanistan.
Le Canada a transféré sa mission aux forces américaines lors d'une cérémonie à Kandahar. Après des discours, des poignées de main et des échanges de documents militaires, les soldats canadiens ont observé une minute de silence l'honneur de leurs camarades morts. Depuis 2002, 157 soldats canadiens ont été tués en Afghanistan. Le Canada a été le 6e pays contributeur de troupes à la coalition internationale en Afghanistan, derrière les Etats-Unis et des pays européens. Si 2.850 soldats canadiens rentrent à la maison, 950 autres ont commencé à gagner l'Afghanistan pour une mission de formation des forces de sécurité afghanes. Le mois dernier, le président Barack Obama a annoncé que 33.000 soldats américains -sur un total de 90.000- quitteraient l'Afghanistan d'ici la fin de l'été. La Grande-Bretagne va de son côté retirer 500 soldats d'Afghanistan d'ici la fin 2012, ramenant à 9.000 hommes le contingent britannique dans le pays, a confirmé mercredi le Premier ministre David Cameron. Un soldat de la force de l'OTAN est mort jeudi dans le sud de l'Afghanistan suite à une blessure non liée à des combats, a annoncé la coalition internationale. Aucun autre détail n'a été fourni. Au total, dix soldats de la coalition sont morts depuis le début du mois, et 281 depuis le début de l'année.(AP.org) Les annonces de retrait des forces n'étaient que de la poudre aux yeux?

Sur Twitter, Obama défend sa politique économique
Barack Obama était sans doute le candidat le plus fort sur Internet en 2008... et compte le rester en 2012! Le président américain, qui brigue un second mandat, a participé mercredi à une séance de questions-réponses via Twitter. Demandez à Obama. Voici l'invitation envoyée aux internautes la semaine dernière: les utilisateurs de Twitter pouvaient poser leurs questions au président américain en utilisant le marqueur #AskObama. Et des milliers de messages ont afflué. La limite de 140 caractères a été maintenue pour les questions, que le cofondateur de l'entreprise, Jack Dorsey, s'est chargé de trier. Le président Obama, lui, a eu le privilège de pouvoir dépasser les 140 caractères dans ses réponses: bavard, il a même atteint une moyenne de 2099 caractères. Il s'est exprimé en personne depuis la salle d'apparat de la Maison-Blanche, et la vidéo en direct de l'événement a été diffusée sur "http://askobama.twitter.com". Selon Twitter, pas moins de 169 395 questions ont été posées, dont 18 957 concernaient l'emploi, 15 000 le budget, 14 777 les impôts et 8833 l'enseignement. Il y a également eu quelques digressions humoristiques, que le Huffington Post a compilées. Le président, s'il n'a répondu qu'à 18 questions, a touché à nombre de sujets, de la lutte contre le terrorisme à l'exploration spatiale en passant par l'immobilier, sans toutefois varier de ses éléments de langage habituels.(l'express.fr) Autant de questions est seulement dix huit réponses, remarque il est haut placé.

Etats-Unis: Casey Anthony écope d'une peine de quatre ans de prison
Elle ne passera que quatre ans derrière les barreaux. Casey Anthony, la jeune Américaine de 25 ans reconnue mardi non coupable de l'assassinat de sa fille de 2 ans, Caylee, en 2008, ira tout de même en prison pour avoir menti aux enquêteurs. Les jurés l'ont en effet reconnue coupable mardi de quatre délits pour avoir menti aux enquêteurs. Ce jeudi, à Orlando, le juge Belvin Perry l'a donc condamnée à la peine la plus lourde qu'il pouvait prononcer, soit un an de prison par délit, les peines devant être purgées de façon consécutive. Casey Anthony devra également payer une amende de 1.000 dollars pour chacune des quatre charges retenues contre elle.(20minutes.fr) Le mensonge d'un esprit troublé doit être comprit pour être sanctionné. Si sanction il ya s lieu d'avoir.

Source: Yahoo Actualités

Victor Nouioua




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo