Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être
L'Economie en temps réel et en continu
21/03/2008 - 11:24

La crise affecte la croissance française


L'Insee prévoit une hausse du PIB limitée à 0,4% au 1er trimestre 2008, puis 0,3% au deuxième. L'inflation atteindra 3% en mars.



Il était inévitable de le reconnaître : la croissance n'atteindra pas, cette année, le chiffre que le gouvernement a longtemps espéré. Ni l'hypothèse de 2,25 % inscrite au budget 2008, ni le 2 % auquel Bercy s'accrochait depuis des mois, ne sont plus d'actualité. La crise étant passée par là, le temps où l'on voyait l'euro se stabiliser à 1,35 dollar et le baril à 75 dollars les hypothèses retenues pour bâtir la loi de finances semble bien loin.

Et si le ministre de l'Économie, Christine Lagarde, remarque que « l'économie française est plutôt plus solide et plus résistante que celle de nos voisins européens », elle a reconnu hier au micro d'Europe 1 que la prévision de croissance sera révisée en « légère baisse » à la mi-avril. La veille, Hervé Novelli, secrétaire d'État aux PME et au Tourisme, avait indiqué sur i-Télé : « Nous devons dire la réalité de la situation économique de notre pays et des difficultés financières qui s'annoncent. » À Bercy, on admet que l'impact de la crise sera « défavorable ».


Hypothèses

Les chiffres que l'Insee publie aujourd'hui ne vont pas venir contredire la prudence que les ministres semblent désormais afficher. L'institut national de la statistique ne table plus que sur une hausse du PIB de 0,4 % au premier trimestre 2008 (un chiffre revu à la baisse de 0,1 point par rapport à ce qu'il anticipait il y a encore trois mois) et de 0,3 % au deuxième trimestre (également corrigé de 0,1 point). Selon ces hypothèses, l'acquis c'est-à-dire la croissance théorique si l'activité était nulle sur la seconde partie de l'année s'établirait à 1,4 % fin juin. En d'autres termes, les chances d'arriver à une croissance de 2 % cette année sont bien minces : il faudrait que le PIB progresse de… 0,8 % aux 3e et 4e trimestres. Scénario auquel aucun économiste ne croit dans le contexte actuel de flambée des prix du pétrole, de hausse de l'euro qui dégrade la compétitivité, d'une stagnation de l'économie américaine ou encore du fort ralentissement européen.

D'ici là, la France sera passée en début d'année par une croissance qui « s'effriterait », selon l'expression utilisée par l'Insee. Le contexte international devrait brider les exportations françaises et le commerce extérieur pèserait de nouveau sur l'activité. Les entreprises remettraient à demain leurs prévisions d'investissements, « comme le laisse augurer la prudence affichée par les chefs d'entreprise », qui relèvent des difficultés de financement.


Pouvoir d'achat rogné

La consommation des ménages ne tiendrait que grâce à l'épargne qu'ils ont constituée et dans laquelle ils pourraient puiser. Car les gains de pouvoir d'achat devraient « à peine progresser au 1er semestre » (environ 0,1 % par trimestre) après une forte augmentation en 2007. Les « effets favorables de la loi sur le pouvoir d'achat (Tepa) » pour le revenu des ménages n'arriveront pas à compenser la forte poussée de l'inflation qui va peser sur le porte-monnaie des Français : l'Institut la voit atteindre 3 % en mars (sous l'hypothèse d'un baril de brent stabilisé à 95 $) et rester à ce niveau plusieurs mois, en raison de la flambée des prix de l'alimentaire. Entre juillet 2007 et juin 2008, l'alimentation pourrait contribuer à hauteur de 1 point à la hausse générale des prix.

L'emploi, enfin, continuerait de progresser, mais sur un rythme qui « ralentirait légèrement » (96 000 emplois au 1er semestre). Le taux de chômage serait stabilisé jusqu'à mi-2008 à 7,5 %.

lefigaro.fr

Y.K/sourcesWeb










Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn