Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
Rss
pour y être
France
17/06/2008 - 12:00

La journée d'action 'amènera plus de monde que le 22 mai'


"Je suis persuadé que ce sera une journée qui amènera plus de monde que le 22 mai", a déclaré le secrétaire général de la CFDT sur France Info, estimant que "ce ne sera pas difficile". "On va y arriver parce que le contexte est différent et qu'il y aura plus de manifestants du secteur privé".



François Chérèque s'est dit "persuadé" mardi que la journée d'action sur les retraites et le temps de travail à l'appel de la CFDT et de la CGT "amènera plus de monde" que celle du 22 mai, qui avait rassemblé entre 300.000 et 700.000 personnes pour la défense des retraites.

"Nous n'avons pas l'habitude de mélanger les sujets, mais cette fois-ci il faut qu'on se mobilise sur les deux sujets" des retraites et du temps de travail, a-t-il expliqué.

"Depuis deux mois, le ministre du Travail n'a toujours pas reçu à nouveau les organisations syndicales pour débattre du problème des retraites. C'est lui qui est en train d'enterrer ce sujet-là alors que le problème n'est pas reglé", a déploré M. Chérèque.

Le secrétaire général de la CFDT "ne regrette pas" d'avoir signé, avec la CGT et le patronat, la position commune sur la représentativité syndicale. "Le gouvernement nous avait donné pour consigne de négocier sur deux choses: la représentativité et le financement des syndicats, et le problème du temps de travail. On a respecté cette fiche de route: on a fait un accord qui permet la négociation des heures supplémentaires dans les entreprises avec les organisations syndicales par accord majoritaire", a-t-il rappelé.

"On demande au gouvernement de respecter la signature des organisations syndicales et patronales, (...) et de laisser le temps à la négociation. Nous sommes prêt à la CFDT à ouvrir une négociation sur ce sujet" du temps de travail, a-t-il dit.

Selon lui, "le non respect du dialogue social (par le gouvernement, ndlr), c'est ce qui fait notre force aujourd'hui". "Si le gouvernement ne fait pas ce qu'on lui demande: faire passer la partie du texte sur la représentativité, et abandonner le problème des 35 heures, on demandera aux parlementaires de modifier ce texte", a ajouté M. Chérèque.

Enfin, interrogé sur la proposition de FO et de la CFTC d'une journée de grève à la rentrée, M. Chérèque a répondu: "Jean-Claude Mailly (secrétaire général de FO, ndlr) sait très bien que les choses se décident aujourd'hui".

"Dans le texte signé par la CFDT et la CGT, on demandera que les salariés votent dans les entreprises pour désigner les syndicats qui les représenteront, et on demandera aux syndicats de faire la transparence sur leur financement. Je crains que ce soit cela qui gêne M. Mailly aujourd'hui", a-t-il déclaré.

Source: news.yahoo.com

Y.K/SourcesWeb








Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League