Sommaire
Sénégal d'Aujourd'hui
18/07/2008 - 19:08

La place du Sénégal dans le scrabble

Dakar-La place de choix qu'occupe le Sénégal dans le scrabble mondial, dont il s'apprête à abriter, à partir de ce vendredi, les 37èmes Championnats du monde, est le fruit du travail consenti par les différentes générations qui se sont succédées, selon Ndongo Samba Sylla, actuel deuxième meilleur joueur au classement de la Fédération internationale de scrabble francophone.



« La place du Sénégal dans le scrabble mondial n'est pas un fait du hasard, mais le résultat de beaucoup d'efforts et de travail », estime Ndongo Samba Sylla, détenteur de la Coupe méditerranée et champion du monde en paire, insistant que les Sénégalais se sont beaucoup battus pour être sur le piédestal mondial.

« Pour espérer réaliser de bons résultats, il faut d'abord beaucoup travailler, beaucoup s'entraîner, pouvoir effectuer des automatismes et composer des mots. Le Sénégal a travaillé dans ce sens », explique Sylla, indiquant que son pays « a toujours su tirer son épingle du jeu dans les grands tournois en Afrique et dans le monde ».

L'expérience acquise par ses joueurs à travers leurs nombreuses participations aux compétitions internationales n'est pas étrangère à la domination qu'exerce le Sénégal sur la discipline en Afrique et sa présence dans le cercle fermé des meilleurs des meilleurs pays de scrabble au monde.

« Nous avons eu la chance d'avoir de brillants scrabbleurs qui ont émigré en Europe pour poursuivre leurs études, et qui ont eu la possibilité de participer à beaucoup de compétitions et de croiser les meilleurs du monde », confie Ndongo Samba Sylla.

C'est en 2000 que le Sénégal a commencé à collectionner les titres mondiaux avec Arona Gaye, couronné champion du monde en paire. Il sera suivi en 2001 dans les catégories jeune par Mactar Sylla, sacré deux fois champion du monde juniors, puis par Ndongo Samba Sylla en 2002, qui décroche le titre mondial en Blitz et la deuxième place en paire.

Depuis, rappelle, Mr. Sylla, le Sénégal n'est plus revenu des compétitions mondiales sans, au moins, un titre. « Nous avons depuis 2000 glané beaucoup de titres mondiaux », se glorifie-t-il.

Le Sénégal accueille pour la seconde fois les Championnats du monde de scrabble francophone, 18 ans après la première édition organisée en 1990.

Pour cette édition, le Sénégal ambitionne de conserver les trois titres acquis lors de la dernière édition. Un défi jugé « difficile » par Ndongo Samba Sylla, estimant que « habituellement, les Français présentent de très bons joueurs, les meilleurs ».

« Mais tout dépendra de la forme, de la fatigue, de l'énervement, du stress. Des facteurs difficiles à maîtriser et dont il faut tenir compte », souligne-t-il.

A Dakar, le Sénégal pourra compter sur ses têtes de fil qui ont dominé, en mai dernier, le Festival international de Vichy, dernière étape de leur préparation en direction des Championnats du monde de Dakar.

Il s'agit de Ndongo Samba Sylla, de son frère Mactar Sylla (champion chez les espoirs), de Boubacar Mané (série 2b), de Babacar Mbengue (série 3b), de Mamadou Yauck (série 4d) et de Ousmane Dieng (série 7).

Environ 500 scrabbleurs en provenance de nombreux pays d'Afrique, d'Europe, d'Amérique et d'Asie sont attendus aux Championnats du monde de Dakar.

Source: Jeune Afrique


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel






Partageons sur FacebooK
Petites annonces