Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 

L'Economie en temps réel et en continu
12/06/2008 - 10:34

La proposition de modifier le calcul de la TVA sur le pétrole défendue par Christine Lagarde


"Je ne pense pas que nous soyons nécessairement au bout de nos peines avec le pétrole", a reconnu Christine Lagarde sur RTL. "Il est indispensable d'avoir des actions de court terme vis-à-vis de nos concitoyens, pour alléger le fardeau qui est celui des ménages les plus modestes ou les professions les plus exposées", comme la prime à la cuve.



La ministre de l'Economie Christine Lagarde a prévenu jeudi que la flambée du pétrole est "certainement durable", et a réitéré la proposition de Nicolas Sarkozy de "modifier le calcul de la TVA" au niveau européen.

Au niveau international, la ministre de l'Economie a cité la mesure, que "le président veut porter personnellement, qui nécessite l'accord des Européens, mais tous les Européens sont concernés, qui consiste à modifier le calcul de la TVA au-delà d'un certain seuil".

"Une fois que le prix de la matière première excède un certain seuil, soit on met un stop au-delà de cette limite, il n'y aurait plus de TVA, ou on met un mécanisme en place qui fait qu'au fur et à mesure la TVA diminue de manière inversement proportionnelle", a-t-elle détaillé.

Interrogée sur les réticences des membres de l'Union européenne, Christine Lagarde a rétorqué que "si on partait battus et les mains dans les poches, on n'arriverait à rien". "Face à une scène internationale, une économie et des acteurs différents, il faut aussi qu'on sache changer la boite à outils".

La ministre de l'Economie a également assuré que l'effet inflationniste en France "va progressivement s'atténuer". "Le pétrole cher est un facteur durable, mais l'augmentation liée à l'augmentation du pétrole, cela ne va pas être mathématiquement aussi important".

De plus, "l'année dernière, le pouvoir d'achat a augmenté et le nombre de créations d'emplois dans les secteurs marchand et non marchand a été révisé à la hausse, et de manière significative: dans le secteur marchand on est à plus 60.000 créations nettes d'emplois sur le premier trimestre 2008", a-t-elle annoncé, citant les chiffres de l'INSEE. "Cela correspond à une économie qui fonctionne, qui tourne et qui crée des emplois".

Source: news.yahoo.com


Y.K/SourcesWeb






Y.K/SourcesWeb

Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Partageons sur FacebooK