Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.


Rss
pour y être



L'Economie en temps réel et en continu
13/01/2006 - 22:34

Laboratoire économique



Laboratoire économique
Participer au laboratoire économique.
Le chômage, les tensions économiques et sociales, la peur d'entreprendre, le manque d'enthousiasme... Comment surmonter ces handicaps? Les baromètres oscillent entre mondialisation et État providence sans trouver à s'arrêter sur un juste milieu. Pourra-t-on réussir la mondialisation tout en conjurant la pauvreté?

La scission droite/gauche n'apporte plus les réponses que l'on pourrait attendre des politiques. A mesure qu'ils se dépouillent de leurs monopoles, qu'ils s'adaptent à la mondialisation, les États voient leur légitimité s'émousser. Les superstructures, financières ou politiques, aplanissent le terrain, nous laissant incertains devant un champ des possibles que nous évaluons difficilement. Chacun de nous se pose la question de la place qu'il parviendra à tenir dans ce monde, du rôle qu'il pourra y jouer: "survivre tranquillement" semble être le vœu le plus largement répandu parmi les jeunes. Et chacun, au fond, cherche un modèle de société.

On ne peut pas à la fois refuser aux pauvres le soutien d'un État providence et exonérer les opérateurs économiques de leur participation à l'amélioration des conditions d'existence de ces populations défavorisées sans s'exposer au risque prochain de leur soulèvement.
Nos futures modalités sociales ne se dégageront qu'à partir d'un consensus international. Dans ce sens, on peut supposer que les hommes d'état de demain seront ceux qui auront pu faire preuve de leur stature internationale bien avant leur élection...


Sans songer à refaire le monde ni à générer de nouveaux idéalismes, on peut déjà regarder près de soi et se demander quelles richesses susciter sans pour autant faire l'obole ou demander la charité.
Il n'est pas question, pour l'entreprise, d'embaucher alors qu'elle n'en a pas les moyens. Et il n'est pas question, pour le chômeur, de rester improductif, encourant ainsi une peine de mort sociale à court terme. Chacun peut cependant tirer profit de la complémentarité économique qui le positionne aux côtés de l'autre.


Avec les webzines parrainés, Editoweb propose de faire le lien entre l'entreprise qui n'embauche pas et le particulier qui n'a pas accès à l'emploi. Pour faire court: pourquoi le sponsoring devrait s'exercer à fonds perdus et pourquoi ne pas exercer une activité économique quand on n'a pas accès à l'emploi?

Du fait de l'attrait que suscitent les webzines parrainés parmi les opérateurs économiques, l'équipe Editoweb a décidé de créer un laboratoire économique informel.
Rejoignez nos colonnes et réfléchissons ensemble, déposez vos commentaires dans le formulaire ci-dessous. Et donnons-nous la chance de participer à notre avenir.


S.D.







Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don: