Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 

L'Economie en temps réel et en continu
25/07/2008 - 19:10

Le CAC 40 termine en hausse gagnant 0,67%


La Bourse de Paris a terminé en hausse vendredi, le CAC 40 gagnant 0,67% et profitant de deux statistiques supérieures aux attentes aux Etats-Unis, ainsi que de quelques publications bien accueillies en France.



L'indice vedette a pris 29,19 points à 4.377,18 points, dans un volume d'échanges de 5,8 milliards d'euros, au terme d'une séance très hésitante. En baisse dans la matinée (jusqu'à -1,11%), le CAC 40 a oscillé autour de l'équilibre en début d'après-midi, avant d'accélérer en fin de journée.

Londres a reculé de 0,18%, Francfort de 0,06% et l'Eurostoxx 50 de 0,12%.

La place parisienne, d'abord pénalisée par les valeurs financières, s'est redressée à l'annonce des commandes de biens durables aux Etats-Unis, plus élevées que prévu, puis de l'indice de confiance des consommateurs établi par l'Université du Michigan.

Ces fluctuations importantes au fil d'une même séance sont "typiques d'un marché en rebond, avec une logique purement technique, et où il reste pas mal d'incertitudes", a expliqué à l'AFP Bertrand Lamielle, directeur de la gestion actions chez B*Capital.

Pour lui, "les résultats moins mauvais qu'attendu des banques et de quelques sociétés cycliques, comme Saint-Gobain, devraient emmener le CAC 40 jusqu'aux 4.500 points, peut-être un peu plus, mais ensuite la reprise risque fort de s'essouffler".

"On reste dans un marché assez difficile. Il suffit d'une mauvaise nouvelle dans un secteur pour que tous les titres soient sanctionnés sans distinction", comme le montre l'impact sur Axa des difficultés des réassureurs allemands, observe M. Lamielle.

Par ailleurs, si quelques achats à bon compte raniment les valeurs les plus maltraitées depuis le début de l'année, les investisseurs regardent sans indulgence les chiffres publiés par des sociétés dites "défensives", dont les cours sont tombés moins bas.

"C'est ce qui explique la chute d'Essilor la semaine dernière et, aujourd'hui, celle de PagesJaunes", précise M. Lamielle.

Danone (+7,67% à 47,63 euros) a signé la plus forte hausse des valeurs vedettes grâce à la publication de résultats semestriels supérieurs aux attentes, et au relèvement de son objectif de marge opérationnelle courante pour 2008.

Saint-Gobain (+7,17% à 39,31 euros) a grimpé, les investisseurs préférant retenir la résistance de sa croissance au premier semestre plutôt que l'abaissement de ses prévisions de résultat net courant pour l'ensemble de l'année.

Total (+1,48% à 48,37 euros) a relevé de près de 14% jeudi son offre sur le canadien Synenco Energy, ainsi valorisé à 530 millions de dollars canadiens (autant en dollars américains), une opération destinée à renforcer sa présence dans les huiles lourdes.

EDF (+5,64% à 54,35 euros) a bondi à l'annonce par sa filiale britannique EDF Energy de deux fortes hausses saisonnières des prix de l'énergie au Royaume-Uni, de 17% pour l'électricité et 22% pour le gaz, à entrée en vigueur immédiate.

Axa (-4,76% à 18,90 euros) et CNP Assurances (-3,85% à 73,50 euros) ont été attaqués après l'avertissement sur résultats lancé par le réassureur allemand Munich Re.

Natixis (-2,96% à 5,57 euros) a souffert de la dégradation par Fitch des notes de dettes à long et à court terme de l'ensemble des entités du groupe Caisse d'Epargne. Crédit Agricole (-2,19% à 14,30 euros), Dexia (-1,92% à 8,70 euros) et Société Générale (-1,35% à 61,20 euros) ont également reculé.

Vivendi (-2,26% à 26,37 euros) a déçu avec l'annonce d'un chiffre d'affaires en hausse de 10,2% au premier semestre, à 11,268 milliards d'euros, bien que le groupe ait confirmé ses perspectives pour 2008.

PagesJaunes (-7,53% à 8,59 euros) a dégringolé après la publication d'un bénéfice net de 103,2 millions d'euros au premier semestre, en recul de 13,7% sur un an, et la révision à la baisse de ses prévisions de croissance annuelle.

Source: yahoo news


Arame Diène






Arame Diène

Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Partageons sur FacebooK