Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

les Etangs de Magrignane
26/04/2008 - 18:15

Le Cane Corso

Le Cane Corso



VICKING des Etangs de Magrignane
VICKING des Etangs de Magrignane
 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Cette brève histoire est un témoignage poétique, œuvre de ERASNO di VALVASON (1523-1593) dans son poème "La Chasse" (1591) dans lequel il le désigne par le terme Corso ou Mâtin. Voici la description qu'il en donne:
"Qu'il soit droit et rapide comme le lévrier, mais plus fort et gaillard; qu'il soit gros, mais pas lourd au ralenti car trop gras; qu'il soit fortement charpenté et très nerveux; et qu'il soit facilement irritable, hautain et superbe".
Les origines du Cane Corso, comme celles du Mâtin Napolitain, sont très anciennes. Ces deux races à part entière ont sans doute un ancêtre commun, le molosse romain, qui pourrait avoir donné deux types:
- un lourd, duquel descendrait l'actuel Mâtin Napolitain.
- un autre plus léger et agile, serait l'ancêtre du Cane Corso.
Cette théorie se réfère aux différents bas reliefs ou peintures des périodes étrusque et romaine.
Le mot "corso" apparaît dès les premières années du XVème siècle. Ce terme est rapporté par Téofilo Folengo (1491-1527) - Canes inter seu corsos sive molossus - Niccolo Machiavelli (1469-1527) emploie le terme Cane Corso dans un poème intitulé "L'âne" : "… et un Cane Corso aboyer à la lune".
Le Suisse Konrad Von Gesner (1516-1565) dans son "Historia animalian" parle largement du Cane Corso. Tito Giavani Scandino dans son "Poème de la Chasse" (1556) décrit aussi le Cane Corso.
Pour conclure, il faut préserver les racines du Cane Corso. Tel qu'il est, il correspond parfaitement aux attentes de l'homme et je propose pour définir le Cane Corso la métaphore qu'utilise TOMASEO dans son dictionnaire : Cane Corso, homme d'aspect fier. 

Jean-François Planard



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 27 Avril 2008 - 08:48 La Pension des Etangs




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo