Quantcast
Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
      


pour y être
Afrique et Moyen-Orient
09/06/2021 - 21:50

Le Congo va commencer le retour progressif des habitants qui ont fui le volcan

La République démocratique du Congo va entamer un retour progressif des habitants qui ont fui Goma à la suite d'une éruption volcanique qui a détruit des milliers de maisons et menacé d'envahir la ville, a déclaré le gouvernement lundi.



Moins d'une semaine après l'éruption initiale du 22 mai, qui s'est arrêtée juste avant les limites de la ville, quelque 400 000 personnes se sont précipitées pour partir lorsque le gouvernement a prévenu que des secousses souterraines pourraient provoquer une nouvelle éruption ou déclencher la libération de gaz toxiques.

Les secousses se sont depuis calmées et de nombreuses personnes sont retournées à Goma. Environ 245 000 personnes sont toujours déplacées dans les villes et villages voisins, selon la dernière enquête de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Le gouvernement a déclaré qu'il fournirait des bus et des camions à partir de mardi pour aider les gens à rentrer.

Mais le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde a déclaré aux journalistes que les sites de la périphérie de Goma qui ont été détruits par l'éruption ne pouvaient plus être habités.

"Nous devons tirer les leçons des éruptions de 2002 et 2021 pour que nos populations ne soient plus jamais aussi proches du danger", a déclaré M. Lukonde.

Le Mont Nyiragongo, l'un des volcans les plus actifs du monde, était entré en éruption en 2002, tuant plus de 200 personnes et faisant jaillir la lave à travers Goma. L'éruption du mois dernier a fait au moins 31 morts.

Samedi, le gouvernement a rouvert l'aéroport de Goma, qui est la principale plate-forme de l'est du Congo pour l'acheminement de l'aide dans cette région déchirée par les conflits.

Les personnes qui se sont retrouvées sans abri à cause de l'éruption seront temporairement relogées et recevront une aide à la reconstruction, a déclaré le gouvernement dans un communiqué.

Victor Delhaye-Nouioua










Europe | Amériques | Afrique et Moyen-Orient | Asie & Extrême Orient | Océanie | USA UK and Malta News | La actualidad en español | Deutsche Nachrichten | Nouvelles de la Faim et de la Mort!


Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Pinterest