Quantcast
Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
      


pour y être
Asie & Extrême Orient
25/06/2021 - 21:36

Le Japon recommande la semaine de travail de quatre jours pour accroître la productivité

Le Japon incite les employeurs à réduire la semaine de travail à quatre jours dans le cadre d'une série de nouvelles orientations économiques. La culture d'entreprise du pays est notoirement intense et le karoshi, un terme signifiant "mort par surmenage", a été inventé au Japon dans les années 1970 en raison des pressions professionnelles onéreuses auxquelles les employés sont confrontés.



Mais la pandémie de coronavirus a entraîné des changements significatifs dans le mode de fonctionnement de nombreuses entreprises, de nombreux travailleurs étant contraints de travailler à domicile en raison des restrictions imposées.

Le gouvernement japonais, qui s'efforce depuis quelques années de moderniser l'approche du travail dans le pays, souhaite encourager un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée et inciter les entreprises à proposer des horaires plus flexibles et du travail à distance.

Martin Schulz, économiste politique en chef de l'entreprise japonaise Fujitsu, a déclaré à la Deutsche Welle : "Le gouvernement est vraiment très désireux que ce changement d'attitude prenne racine dans les entreprises japonaises.

"Pendant la pandémie, les entreprises sont passées à de nouveaux modes de fonctionnement et elles constatent une augmentation progressive de la productivité.

"Les entreprises font travailler leurs employés à domicile ou à distance, dans des bureaux satellites ou chez leurs clients, ce qui peut être beaucoup plus pratique et productif pour beaucoup."

Le gouvernement espère que les nouvelles directives sur la semaine de travail de quatre jours pourraient avoir d'autres retombées positives sur la société et l'économie japonaises si elles sont adoptées par les entreprises.

Il prévoit qu'un jour de congé supplémentaire pourrait pousser les gens à dépenser de l'argent, ce qui stimulerait l'économie, et même conduire à une augmentation du taux de mariage et de natalité, un autre objectif politique clé dans un pays dont la population vieillit rapidement.

Le Japon n'est pas le premier pays à envisager de raccourcir la semaine de travail. L'Espagne est sur le point d'expérimenter la semaine de quatre jours et cette idée a également été évoquée en Nouvelle-Zélande et en Allemagne.

L'ancien leader travailliste Jeremy Corbyn a également lancé les avantages de la semaine de travail raccourcie avant les élections générales de 2019.

Victor Delhaye-Nouioua










Europe | Amériques | Afrique et Moyen-Orient | Asie & Extrême Orient | Océanie | USA UK and Malta News | La actualidad en español | Deutsche Nachrichten | Nouvelles de la Faim et de la Mort!


Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Pinterest