Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Humeurs - Rumeurs
27/05/2005 - 22:27

Le NON entre 52 et 56% dans les derniers sondages

Alors que la campagne référendaire s'achève à minuit, deux sondages publiés vendredi soir donne vainqueur le "non" au projet constitutionnel européen avec entre 52% et 56% des intentions de vote.



Alors que la campagne référendaire s'achève à minuit, deux sondages publiés vendredi soir donne vainqueur le "non" au projet constitutionnel européen avec entre 52% et 56% des intentions de vote.

Ces deux sondages, CSA pour La Tribune de Genève et Ifop pour le site constitution-europeenne.com, ont été réalisés jeudi et vendredi avant et après l'intervention radiotélévisée de Jacques Chirac en faveur de la ratification du projet. Mais si le premier traduit un recul de trois points du "non" à 52%, le second lui attribue un gain de deux points à 56%.

L'institut CSA précise que parmi les personnes interrogées vendredi, au lendemain de l'intervention du chef de l'Etat, 51% ont dit avoir l'intention de voter "non", contre 49% qui ont l'intention de voter "oui".

Selon l'Ifop, le "non" recueille 56% des intentions de vote, soit deux points supplémentaires par rapport au précédent sondage du même institut, réalisé du 21 au 23 mai pour Paris-Match.

Neuf pour cent des personnes interrogées ne se prononcent pas. Mais 85% des électeurs disant voter "non" se disent sûrs de leur choix et 79% de ceux qui vont voter "oui".

Le "oui" est majoritaire à droite (52%) et atteint même 90% parmi les sympathisants de l'UDF. Il apparaît en revanche en recul (62%, soit -5 points) quoique majoritaire chez les sympathisants de l'UMP.

Le "non", au delà du fait qu'il devance le "oui" dans la plupart des catégories socio-démographiques, est nettement majoritaire à gauche (61% contre 39%) et l'emporte au Parti Socialiste (54% contre 46%) et chez les Verts (34% contre 66%).

La part d'indécis atteint 17% contre 22% lors de la dernière enquête Ifop. Les femmes (22%), les moins de 25 ans (29%), les sympathisants socialistes et ceux des Verts (24%) constituent les segments les moins sûrs de leur choix.

Selon CSA, le "non" recueillerait 52% des suffrages dimanche, soit trois points de moins que lors du précédent sondage du même institut, réalisé du 24 au 26 mai pour Le Parisien. En outre, 33% d'électeurs disent qu'ils vont s'abstenir ou voter blanc ou nul (-2 points).





Source Yahoo/Reuters