Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
France
15/07/2008 - 16:54

Le Red Bull commercialisé en dépit des réserves des autorités de Santé

PARIS - Le Red Bull, une boisson énergisante contenant de la taurine, est commercialisé en France depuis mardi dans le cadre d'un accord signé en mai avec le ministère de l'Economie et en dépit des réserves des autorités sanitaires, a annoncé le service de communication de la marque.



Cette boisson est devenue culte grâce à la censure dont elle a fait l'objet. Mais à l'époque, les expertises toxicologiques n'étaient pas suffisantes pour déterminer de l'innocuité ou non de la taurine à haute dose, une acide aminée naturellement présente dans le corps de l'homme. On sait désormais que la dose contenue dans le Red Bull n'est pas suffisante pour provoquer des effets secondaires graves.

Une cannette de Red Bull contient un peu plus de caféine qu'un espresso ou une cuillère à café en poudre. Il faut donc éviter d'en boire plus de trois par jour, sous peine de mal dormir ou d'avoir des palpitations. Là encore, pour s'exposer à une intoxication, il faudrait en boire des litres et des litres.

Le problème réside effectivement dans les usages associés du Red Bull. Non pas que celui-ci soit plus toxique au contact de l'alcool. Mais il ralentit les effets d'endormissement liés à l'alcool et donne ainsi le sentiment au consommateur qu'il gère mieux son ivresse. Or, le taux d'alcoolémie de ce dernier est absolument le même. Le Red Bull peut ainsi favoriser l'abus d'alcool et encourager à prendre le volant alors que les risques d'accident sont les mêmes.

Il y a davantage un risque d'accoutumance psychologique dans la mesure où la consommation des deux en même temps donne l'impression d'être surhumain. Mais le Red Bull, tout comme la caféine, ne peut pas entraîner d'addiction physique. Il ne faut pas oublier que le vrai problème reste l'alcool, dont l'effet toxique est beaucoup plus rapide. Si on devait mettre sur le marché cette substance aujourd'hui, elle ne serait sûrement pas autorisée.

Source: AFP
 



Awa Diakhate







Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League






Partageons sur FacebooK