Quantcast
Sommaire
TOGO news
13/05/2022 - 07:16

Le Togo subit sa première attaque djihadiste meurtrière

L’Afrique de l’Ouest à l’épreuve du terrorisme ! Petit à petit, toute la sous-région est en train d’être contaminée. C’est le Togo qui est frappé cette fois-ci avec un bilan assez lourd. Le nord du Togo a perdu son calme dans la nuit du mardi au mercredi 11 Mai 2022.



08 soldats togolais morts et 13 blessés dans une attaque djihadiste

Le gouvernement annonce que c’est la première fois que le Togo affronte une telle épreuve depuis que le terrorisme gagne l’Afrique.  Selon la communication du gouvernement Togolais, c’est un poste avancé de la localité de Kpinkankandi qui a été la cible d'individus bien armés. Si leurs identités ne sont pas encore révélées, la méthode semble connue et s’apparente à celles des terroristes qui sévissent dans la sous-région.
L’attaque qui n’est pas encore revendiquée s’est déroulée vers 3h du matin selon le communiqué du gouvernement.    

Réaction du gouvernement Togolais

Il faut noter que l’Etat Togolais avait déjà pris des dispositions sécuritaires dans le Nord depuis que la menace gagnait le Burkina et le Bénin voisins. L’armée occupait déjà certains points stratégiques pour prévenir toute insécurité. Il est vrai qu’il s’agit d’une première dans l’histoire du pays au regard du bilan comme le souligne le gouvernement. Dans le mois de Novembre de l’année dernière, le Togo était déjà attaqué, même si le bilan n’était pas aussi lourd.
Si le gouvernement condamne fermement cet acte aux conséquences lourdes, il promet à la population de retrouver et neutraliser ces terroristes.

Près de 60 terroristes à l’assaut !

Ils étaient tous à moto selon les déclarations d’un haut gradé de l’armée. Pendant près de deux heures de temps, il y a eu des échanges de tirs. Les soldats décédés et blessés faisaient partie d’une unité qui venait en renfort. Leur véhicule a sauté sur un engin explosif. Cette manière est propre aux groupes terroristes. 

Le Togo est-il prêt pour affronter le terrorisme ?


Comme la majorité des armées de l’Afrique de l’Ouest, il faut revoir beaucoup de choses. Certes, les renforcements de capacités de l’armée togolaise semblent en marche depuis un moment. D’importantes sommes sont investies pour permettre aux soldats d’être en mesure de faire reculer le terrorisme loin des frontières togolaises. C’est sans compter sur la ruse des groupes armées dans la région. 
Sommes-nous en train de tendre vers la sollicitation de la France comme dans tous les autres pays ? C’est une évidence même si rien ne confirme pour le moment cette thèse qui s’est confirmée dans presque tous les autres pays attaqués. 

Frank Robin










Sénégal d'Aujourd'hui | TOGO news | JAE Afrique


Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Pinterest