Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.


Rss
pour y être



l'Expansion en temps réel
10/05/2011 - 13:14

Le coût des catastrophes: ma chaussette a disparu

Greffe totale du visage : la première opération réalisée aux USA est une réussite - Inondations : le centre des Etats-Unis victime de la crue du Mississippi - Le coût des catastrophes naturelles risque de flamber - Mais où est passée ma chaussette? - Microjoule: Ils carburent aux records



Le coût des catastrophes: ma chaussette a disparu
Greffe totale du visage : la première opération réalisée aux USA est une réussite
Alors qu'en France la première greffe totale du visage a été réalisée il y a un peu moins d'un an, au mois de juin 2010, c'est au tour des Etats-Unis de réussir cet exploit. En effet, le premier américain ayant subi une greffe totale du visage s'est enfin exprimé pour la première fois depuis son opération, ce lundi 9 mai 2011.Après un grave accident en 2008 - sa tête a heurté une ligne à haute tension-, Dallas Wiens a eu le visage complètement brûlé. Une greffe totale était alors la seule solution pour que le jeune homme retrouve une identité.  Trois années après ce drame, il peut enfin reprendre le cours de sa vie... Entouré des différents médecins qui l'ont opéré, Dallas Wiens est apparu pour la première fois en public, ce lundi 9, pour dévoiler son nouveau visage. Après une opération de plus de 15 heures qui a suscité l'intervention de plus de 30 médecins, ce jeune américain de 25 ans a fait son apparition lors d'une conférence de presse. L'occasion pour lui de revenir sur cette étape importante de sa vie. Réalisée au Brigham and Women's Hospital de Boston (Massachusetts, nord-est), cette greffe totale du visage est une première aux Etats-Unis.(maxisciences)

Inondations : le centre des Etats-Unis victime de la crue du Mississippi
Le Mississippi qui traverse la partie centrale des États-Unis est actuellement en crue. La largeur du fleuve a atteint hier 4,8 kilomètres, provoquant de graves inondations dans le Tennessee, l'Arkansas et le Missouri. Le Québec et le nord des États-Unis sont, depuis le début du mois de mars, frappés par de forts épisodes pluvieux. Les mesures météorologiques effectuées révèlent pour certains endroits que le niveau des averses tombées en deux semaines représente une proportion équivalente à deux mois de précipitations. Ces pluies ont considérablement fait gonfler le Mississippi qui a atteint hier sa largeur record de 4,8 kilomètres. La crue du fleuve a directement affecté les villes situées à proximité de ses rives donnant lieu à des inondations record depuis 1937. Dans le Tennessee, Memphis est actuellement sous les eaux. Selon les autorités locales, l'eau du Mississippi a atteint la partie la plus basse de Bale Street, célèbre rue de l'histoire du blues, épargnant toutefois les bars et les magasins. Le petit aéroport du comté a également été touché mais l'aéroport international ne semble pas menacé.(maxsiences)

Le coût des catastrophes naturelles risque de flamber
Les désastres naturels pourraient amputer les richesses mondiales de plus de 1.500 milliard de dollars en raison des risques économiques accrus des catastrophes, indique un rapport de l'ONU publié mardi. Selon le document diffusé à l'occasion de la troisième Conférence de l'ONU sur la réduction des risques de catastrophes qui démarre mardi à Genève, les risques économiques liés aux désastres ont triplé ces quarante dernières années, passant de 525,7 milliards de dollars à 1.580 milliard. De fait, le potentiel de pertes économiques pour les pays riches provoquées par des inondations a augmenté de 160% en trente ans, alors que pour les cyclones, il a flambé de 262%, explique encore le document. Des pertes aussi importantes qu'en cas de conflit armé. «Le risque de perte de richesses lié aux désastres augmente aujourd'hui plus rapidement que la vitesse à laquelle ces richesses sont créées», prévient pour sa part le coordinateur du rapport, Andrew Maskrey.(20minutes)

Mais où est passée ma chaussette?
Cela fait partie des mystères de la vie moderne! Malgré les rumeurs les plus saugrenues (non, les machines à laver ne mangent pas les chaussettes!), personne n'a encore trouvé la réponse. Mais la créatrice de mode éthique Márcia De Carvalho, elle, a trouvé une solution: réutiliser les chaussettes orphelines -qu'on lui envoie du monde entier- et les transformer pour fabriquer des manteaux, des pulls, des chapeaux, des écharpes… Chaussettes orphelines, son association installée dans le quartier de la Goutte d'or à Paris, fait travailler des femmes en situation de précarité et des étudiants et leur apprend les arts du crochet, du tricot… Un défilé est organisé tous les ans dans la capitale.(20minutes)

Microjoule: Ils carburent aux records
A Saint-Sébastien, MicroJoule se prépare à battre son propre record du monde. Ce véhicule ultra-léger et aérodynamique, théoriquement capable de faire 3.771 km avec un seul litre d'essence, va en effet participer à la fin du mois au «Shell Eco Marathon», à Lausitz (Allemagne). Une course qui vise à consommer le moins de carburant possible sur une distance (25 km) et à une vitesse (30 km/h) données… et dont le record a déjà été battu six fois par les étudiants du lycée privé technique de La Joliverie.(20minutes)

Source: Yahoo Actualités

Victor Nouioua








Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don: