Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
L'Economie en temps réel et en continu
25/01/2011 - 16:23

Le déficit budgétaire espagnol presque divisé par deux en 2010 et news Economie

Le déficit budgétaire espagnol presque divisé par deux en 2010 - 3M publie un bénéfice trimestriel en hausse - L'Allemagne ratifie l'accord de financement de l'A400M - Contraction inattendue du PIB britannique au 4e trimestre - Orange veut racheter 59% de Dailymotion et à terme la totalité - Le FMI voit la croissance mondiale à 4,4% en 2011 - Une grève dans le port de Marseille bloque l'activité pétrolière - Madrid pourrait entrer au capital de certaines caisses d'épargne



Le déficit budgétaire espagnol presque divisé par deux en 2010 et news Economie
Le déficit budgétaire espagnol presque divisé par deux en 2010
Le déficit du budget de l'Etat espagnol a quasiment été divisé par deux en 2010, selon des chiffres publiés mardi, mettant l'Espagne sur la bonne voie pour tenir son objectif de réduction du déficit public. Le ministère de l'Economie a annoncé que le déficit du gouvernement central, hors déficit des comptes sociaux et des exécutifs régionaux, s'était établi à 53,4 milliards d'euros l'an dernier, soit 5,1% du produit intérieur brut (PIB), à la faveur notamment du relèvement de la TVA en juillet. En 2009, le déficit du budget espagnol était ressorti à 99,785 milliards d'euros. Au total, le déficit public devrait atteindre 9,2% du PIB en 2010, en-deçà de l'objectif de 9,3% du gouvernement, a déclaré la ministre de l'Economie Elena Salgado lors d'une conférence de presse. Cette publication intervient dans un contexte d'apaisement vis-à-vis de la santé des finances espagnoles, comme en témoigne le succès mardi de l'adjudication par Madrid de 2,2 milliards d'euros de dettes à trois et six mois. (Reuters)

3M publie un bénéfice trimestriel en hausse
3M a publié mardi un résultat trimestriel plus important que prévu, notamment grâce à des ventes soutenues dans son secteur électronique. Le conglomérat industriel américain a fait état d'un bénéfice de 928 millions de dollars au quatrième trimestre, soit 1,28 dollar par action, moins que les 935 millions de dollars (1,30 dollar par action) dégagés l'année précédente. Le chiffre d'affaires a progressé de 9,6% à 6,7 milliards de dollars. Le consensus Reuters prédisait un chiffre d'affaires de 6,6 milliards de dollars et un bénéfice par action de 1,27 dollar. Le titre 3M reculait toutefois de 1,8% à 88,73 dollars en échanges d'avant-Bourse. "Ils ont dépassé le consensus d'un cent, ce qui n'est pas énorme", souligne Oliver Pursche, gestionnaire de portefeuille chez GMG Defensives Beta Fund. Si vous êtes un investisseur et que vous détenez ce titre, vous êtes content de ce résultat et vous n'avez aucune raison de vendre. Mais si vous détenez du cash et que vous recherchez un groupe porteur de croissance, il y a, sur le court terme, des alternatives qui semblent plus attractives. Le groupe a relevé ses prévisions de résultats pour l'année 2011, tablant désormais sur un bénéfice par action compris entre 5,95 et 6,20 dollars, contre une fourchette de 5,90 à 6,10 dollars par titre prévu initialement. 3M affiche une croissance à deux chiffres de son chiffre d'affaires dans plusieurs de ses activités. (Reuters)

L'Allemagne ratifie l'accord de financement de l'A400M
Le gouvernement allemand a décidé d'entériner l'accord de financement de l'avion de transport militaire A400M, conclu en novembre dernier, a annoncé mardi un dirigeant du FDP, parti allié à la CDU d'Angela Merkel dans la coalition au pouvoir. Jürgen Koppelin, spécialiste budgétaire au sein du FDP, a précisé que, sur les 53 avions achetés au groupe Airbus, Berlin en revendrait 13 à des tiers. "Non seulement cela soulagera à long terme le budget du ministère de la Défense, mais cela correspond en plus bien mieux aux vrais besoins de la Bundeswehr", déclare Jürgen Koppelin dans un communiqué. La commande initiale de l'Allemagne portait sur 60 appareils. Le pays avait décidé en novembre de convertir sept commandes en options. Le FDP avait fait part de ses réserves malgré ce premier abaissement et demandé un délai supplémentaire pour étudier la question. L'A400M a été commandé en 2003 pour répondre au retard européen en capacité de transport militaire. (Reuters)

Contraction inattendue du PIB britannique au 4e trimestre
L'économie britannique a enregistré une contraction inattendue de 0,5% au quatrième trimestre 2010, les chutes de neige de la fin de l'année ayant eu des conséquences plus importantes que prévu sur l'activité économique, selon l'estimation publiée mardi par l'Office national de la statistique (ONS). La production des secteurs du bâtiment et des services a subi de forts reculs sur le trimestre, et selon l'ONS, l'économie aurait eu du mal à croître même avec des conditions météo favorables. Il s'agit de la première contraction du produit intérieur brut britannique depuis le troisième trimestre 2009 et de la plus marquée depuis le deuxième trimestre 2009. "C'est un chiffre atroce, un désastre absolu pour l'économie", a estimé Hetal Mehta, économiste chez Daiwa. Les économistes attendaient un simple ralentissement de la croissance trimestrielle, à +0,5% après la hausse de 0,7% enregistrée au troisième trimestre par rapport au deuxième. Les prévisions s'étageaient entre +0,1% et +0,6%. Sur un an, la croissance est estimée à 1,7% au quatrième trimestre 2010 après un rythme de 2,7% au troisième trimestre. Les économistes attendaient un très léger ralentissement à 2,6%. Avec un taux d'inflation de 3,7%, soit près du double de l'objectif fixé par la Banque d'Angleterre, c'est le spectre de la stagflation qui fait son retour au Royaume-Uni. La livre sterling a réagi par un recul de plus de deux cents par rapport au dollar et l'indice FTSE 100 cédait environ 0,6% à Londres en fin de matinée, sous-performant très nettement le CAC 40 et le DAX. La croissance britannique devrait également être affectée au premier semestre 2011 par la hausse de la TVA et les mesures de rigueur budgétaire prises par le gouvernement. (Reuters)

Orange veut racheter 59% de Dailymotion et à terme la totalité
Orange veut racheter 49% du capital de Dailymotion pour 58,8 millions d'euros et en acquérir progressivement la totalité à partir de 2013, éventuellement avec des partenaires. La filiale du groupe France Télécom a affirmé mardi avoir ouvert une négociation exclusive avec le site Web de partage de vidéo. "Dailymotion, deuxième site de vidéo en ligne au monde (après YouTube, NDLR), permettra à Orange de développer une offre complète de vidéo multi-écrans", estime Orange dans un communiqué. Le groupe précise qu'"à partir de 2013, le projet permet la montée au capital progressive jusqu'à 100% avec l'arrivée éventuelle de nouveaux partenaires industriels". La signature et la réalisation de l'opération, qui devraient intervenir dans les prochains mois, permettront de rapprocher leurs services de vidéo et d'enrichir ainsi leurs offres respectives, ajoute Orange, qui développe une stratégie de contenus "désormais axée sur un rôle d'agrégateur-diffuseur et fondée sur la mise en place de partenariats", avec notamment le lancement de Read & Go dans le domaine de la presse ou du livre et le partenariat noué avec Deezer dans la musique. Selon Orange, Dailymotion enregistre un milliard de vidéos vues par mois et 93 millions de visiteurs uniques. Huit utilisateurs sur dix se trouvent hors de France. (AP)

Le FMI voit la croissance mondiale à 4,4% en 2011
Le maintien des réductions d'impôt aux Etats-Unis devrait accélérer la reprise économique mondiale, qui a déjà gagné en vigueur en fin d'année dernière, a annoncé mardi le Fonds monétaire international. Le FMI a relevé sa prévision de croissance du produit intérieur brut (PIB) mondial à 4,4% pour 2011, contre 4,2% dans sa précédente estimation au mois d'octobre. Le Fonds prévoit une croissance à 4,5% en 2012. Le compromis fiscal conclu en fin d'année dernière entre Barack Obama et le camp républicain pour prolonger les réductions d'impôt mises en place par son prédécesseur George Bush devrait augmenter la croissance du PIB américain d'un demi-point de pourcentage en 2011, estime le FMI. "De façon plus générale, un nombre croissant de signaux indiquent que la consommation privée, qui a fortement chuté durant la crise, commence à reprendre pied dans les grandes économies développées", déclare le Fonds. Les économies développées ont tiré la croissance mondiale vers le bas depuis le début de la crise financière en 2007. Mais si leur contribution commence à augmenter, le FMI souligne qu'elles constituent toujours le principal risque pour la reprise mondiale. La crise de la dette en Europe, ainsi que le niveau élevé d'endettement de plusieurs autres pays développés, sont notamment sources d'inquiétude. Le FMI préconise en conséquence "des actions globales, rapides et décisives en matière de politique économique" dans la zone euro.  (Reuters)

Une grève dans le port de Marseille bloque l'activité pétrolière
Les agents du port de Marseille sont en grève lundi, dans le cadre d'un mouvement national de protestation contre les conditions d'application de la réforme portuaire, bloquant l'activité des terminaux pétroliers de Fos et Lavera, a annoncé une porte-parole du port. "L'exploitation est arrêtée sur les terminaux pétroliers de Fos et Lavera ce matin", a-t-elle dit sans préciser si des bateaux en rade de Marseille étaient bloqués à l'entrée du port. Les activités des terminaux de marchandises de Marseille sont perturbées et celles de Fos sont à l'arrêt. Le trafic passagers fonctionne normalement, a-t-elle encore dit. Depuis le 12 janvier, des grèves suivies à tour de rôle par différentes catégories de salariés (dockers, manutentionnaires, agents, etc.) se succèdent dans les ports français pour forcer le gouvernement à inclure des mesures qui tiennent compte de la pénibilité des conditions de travail dans la réforme portuaire. C'est cependant la première fois depuis le 12 janvier que les travailleurs du plus grand port pétrolier français bloquent l'activité à Fos et Lavera. Une grève de cinq semaines a paralysé l'automne dernier le port de Marseille, qui dessert huit raffineries en France, en Suisse et en Allemagne, à propos de la réforme des retraites et des ports. (Reuters)

Madrid pourrait entrer au capital de certaines caisses d'épargne
Les caisses d'épargne espagnoles ont sept mois pour renforcer leurs fonds propres par le biais d'investisseurs privés faute de quoi l'Etat les reprendra en partie, a déclaré lundi la ministre de l'Economie Elena Salgado. Les besoins en fonds propres ne devraient pas dépasser les 20 milliards d'euros, a ajouté la ministre mais des estimations privées dépassent parfois les 100 milliards d'euros. "Le gouvernement juge nécessaire de prendre certaines dispositions pour dissiper tout doute sur la solvabilité de nos entreprises de crédit et sur leur capacité à résister à quelque choc que ce soit même dans la pire des hypothèses, ce faisant leur permettant une plus grande accessibilité aux marchés de capitaux", a dit Salgado, durant une conférence de presse. Elle a ajouté que le plan pour les caisses d'épargne, qui ont déjà subi l'an passé un mouvement de consolidation forcé, ne remettrait pas en cause l'objectif de ramener le déficit budgétaire à 6% environ du PIB cette année. Madrid interviendra en vue d'entrer momentanément au capital des caisses d'épargne qui ne pourront respecter les nouvelles règles de fonds propres, a encore déclaré la ministre. (Reuters)

Source : Yahoo Actualités



Ryma Mendy






Ryma Mendy

Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Partageons sur FacebooK