Sommaire
France
17/06/2015 - 00:30

Le désherbant phare de Monsanto bientôt absent des jardineries

Mais seulement des jardineries. Le Roundup et tous les désherbants contenant du glyphosate continueront d'être utilisés par la Sncf, les collectivités territoriales, selon le site de l'Express (Roundup: l'herbicide préféré des jardiniers sur la sellette - 15/06/2015 à 18:34) et les professionnels de l'industrie agro-alimentaire.



Le désherbant phare de Monsanto bientôt absent des jardineries
Il se dit déjà que c'est un coup de com et ça y ressemble, hélas. La consommation de Roundup par les particuliers ne représente qu'une bien faible proportion des milliers de tonnes déversées chaque année sur le territoire.
Si ce n'est pas un coup de pub, alors ce pourrait être un coup de semonce... Difficile d'imaginer que la France, par la voix de Ségolène Royal, pousse un coup de gueule contre Monsanto quand on sait que le traité transatlantique prévoit que des tribunaux "indépendants" arbitreront les litiges entre les États et les compagnies privées.
Alors peut-être s'agit-il d'une réponse à une étude de l'Institut national de recherche agronomique (INRA) selon laquelle le glyphosate est nocif pour les abeilles ou à l'annonce du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) et de Robert Bellé, biologiste et professeur émérite à l'université Pierre et Marie Curie selon laquelle il aurait  une incidence sur l'induction de cancer ? (ibid) La substance est en tout cas classée par l'OMS comme cancérogène probable. Toute la nuance est dans le "probable". La réponse du Gouvernement, dans ce cas, est ténue.
On pourrait conclure que les jardiniers n'auront plus le droit, à partir du 1° janvier 2016, de s'empoisonner eux-mêmes mais que les grands groupes alimentaires conservent le droit d'empoisonner tous les consommateurs.
Pourtant, les alternatives au glyphosate sont nombreuses. Selon le rédacteur en chef du magazine Rustica, Alain Delavie, sur rtl.fr, "il faut couvrir entre les plantes. Traditionnellement, c'était de la paille ou des copeaux de bois mais on trouve mieux. Il y a ce que l'on appelle des paillettes de lin ou des paillettes de chanvre. L'avantage, c'est que quand la culture sera finie, la paillette de lin ou la paillette de chanvre est incorporée au sol et contribue à l'amélioration du sol de son jardin" (Roundup : les alternatives au désherbant de Monsanto - 15/06/2015 à 17:15) Naturellement, cette solution ne peut pas convenir aux grandes fermes industrielles ...

Henri Vario-Nouioua










Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 20:31 Implant de cartilages du genou

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn