Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être

France
27/08/2014 - 02:39

Le gouvernement Valls II

Manuel Valls a présenté le 26 août son nouveau gouvernement et a offert aux téléspectateurs, au cours du journal TV de 20 heures, un discours qui se voulait rassurant leur suggérant grosso modo de patienter, notamment pour ce qui concerne les effets de la politique de la France sur les organes de direction européens. En attendant le vote de confiance de l'Assemblée, dont la date n'est pas fixée, un bras de fer va s'engager avec les députés frondeurs dont on suppose qu'ils n'oseront pas retirer leur confiance au gouvernement et provoquer une situation inédite dans l'histoire de la V° république.



Le gouvernement Valls II
Une équipe cohérente et déterminée pour une politique qui correspond aux intérêts du pays: Le Premier ministre aura l'occasion de présenter un vote de confiance à l'Assemblée nationale sur un programme de travail au moment de la session parlementaire en septembre ou en octobre et ne doute pas un instant que la majorité sera au rendez-vous. "Il ne peut pas en être autrement." Le débat sur la croissance, sur l'inflation, sur le niveau de l'euro le Gouvernement le mène au niveau européen et il est en train de s'imposer. "C'est précisément au moment où cela bouge et beaucoup grâce à la France que certains disent ‘mais ça ne marche pas, il y a une politique d'austérité, la France ne pèse pas, sa parole n'est pas entendue’. Non, là aussi nous sommes en train d’obtenir des résultats, même si c'est difficile, et c’est long. Et surtout pour être crédibles, forts, entendus, nous devons faire des efforts. Nous ne devons pas nous exonérer de nos responsabilités car depuis 40 ans la France vit au-dessus de ses moyens. (gouvernement.fr/)

Le gouvernement Valls 2 en ordre de bataille (mais avec peu de combattants): Quant à l'Economie, il a été confié à l'ancien secrétaire général adjoint de l'Elysée, Emmanuel Macron. Facilement qualifié d'anti-Montebourg, l'ancien banquier de chez Rothschild est surtout celui qui a échafaudé le pacte de responsabilité, autant dire un soutien ardent du cap social-libéral.
En théorie donc, tout serait idéal pour l'exécutif avec une équipe enfin en ordre de bataille et capable d'appliquer la politique que François Hollande défend -en son for intérieur- depuis très longtemps. Mais ce gouvernement illustre aussi l'échec de la première moitié du quinquennat présidentiel. On est en effet bien loin du rassemblement de toute la gauche que le chef de l'Etat souhaitait opérer au soir de son élection. (huffingtonpost.fr)

Sylvie Delhaye S. D.










Flashback :
< >

Mercredi 31 Décembre 2014 - 00:18 Environnement: ce qui nous attend en 2015

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:





+ DE NEWS


FACEBOOK

Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb

ANNONCEURS


Voyants, medium, astrologues, guérisseurs...
L'amour, la chance, le succès, la mort, le bien-être personnel, l'harmonie familiale, le mauvais œil.
Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn