Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.


Rss
pour y être



Internet
06/10/2011 - 10:25

Le grand patron d'Apple est décédé

Le grand patron d'Apple est décédé; Steve Jobs, patron d'Apple est décédé; Décès de Steve Jobs; Apple: Le management mystérieux; L'écart entre Apple et ses rivaux pourrait s'affaiblir.



Notre revue de presse internet du 6 Octobre 2011

Le grand patron d'Apple est décédé
C’est tout de même dommage de mourir si jeune quand on est une personne à l’abri de tous les besoins et un personnage adulé d’une partie du public. Cette apparente injustice déclenche des réactions sentimentales parmi les utilisateurs des produits Apple: une belle sortie, en quelque sorte, pour Steve Jobs; et une consolation pour ses admirateurs qui, déposant ça et là des bougies ou des fleurs, croient  peut-être de prémunir, par la même occasion, de leur mort précose.  Au-delà de ces manifestations, à n’en pas douter, le monde numérique est en ébullition: des questions, d’ordre hégémonique et financier, se posent désormais ouvertement comme la ribambelle des fleurs embaumées qui suivront le cortège de Steeve Jobs vers son dernier logis. Affaire à suivre. (S.D.)

Steve Jobs, patron d'Apple est décédé
Steve Jobs, cofondateur et patron emblématique d'Apple, est décédé mercredi à l'âge de 56 ans au terme d'une longue bataille contre le cancer. De Los Angeles à Sydney, des admirateurs ont commencé à rendre hommage à Steve Jobs devant les 'Apple Stores'. Devant l'un de ces magasins à New York, des bougies, des fleurs, une pomme ou encore un iPod ont été déposés en un mémorial improvisé. A San Francisco, certains ont brandi leurs iPads en faisant figurer sur l'écran un portrait en noir et blanc de Steve Jobs. (www.fr.reuters.com)

Décès de Steve Jobs
Le monde des nouvelles technologies ne sera plus tout à fait le même. La nuit dernière, le cancer du pancréas qui lui pourrissait la vie depuis bien trop longtemps aura eu raison de Steven Paul Jobs, co-fondateur de Apple avec Steve Wozniak et grand gourou de l’univers numérique. En août dernier, Jobs avait cédé sa place à Tim Cook à la tête de l’entreprise alors la mieux capitalisée du monde boursier. (www.techyou.fr)

Apple: Le management mystérieux
Personne ne sait exactement comment fonctionne Apple. Et c'est bien sa force : la non-transparence. Pourtant, une chose est sûre : à Cupertino, Steve Jobs, décédé à l'âge de 56 ans, a mis en place un véritable service de renseignement et de contre-espionnage, afin de surveiller ses employés. Jusque-là, rien d'exceptionnel : de nombreuses entreprises, notamment dans les nouvelles technologies, recourent à un service de sécurité un peu plus développé que de simples vigiles. Mais Apple semble avoir poussé ce concept à l'extrême, réduisant à néant la vie privée de ses salariés. (www.lepoint.fr)

L'écart entre Apple et ses rivaux pourrait s'affaiblir
Le décès de Steve Jobs, fondateur et patron visionnaire d'Apple, risque d'avoir un fort impact sur le fabricant de l'iPod, l'iPhone et l'iPad, donnant à ses principaux rivaux une chance de rattraper leur retard. Les dirigeants de Samsung Electronics, Amazon, Google ou Sony ont tous salué la mémoire de Steve Jobs, signe de leur respect pour cette figure de la Silicon Valley. Mais son décès pourrait leur ouvrir de nouvelles perspectives. (www.fr.reuters.com)

Source: Yahoo News

Référencement Internet et création de sites Web ICI









Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don: