Sommaire
Faits Divers - Société
18/04/2008 - 09:39

Le ministre de l'éducation pointe le coût de certaines options


"Il n'est pas possible de se désintéresser de ce que coûte l'éducation à la nation et de ce qu'elle obtient en contrepartie des dépenses auxquelles elle consent", déclare le ministre de l'Education, "le lycée français est sans aucun doute trop dispersé".



Le ministre de l'Education nationale, Xavier Darcos, s'interroge sur le coût de l'éducation par rapport au service rendu à la nation et pointe certaines options coûtant "extrêmement cher avec une utilité sociale limitée", dans une interview à France-Soir, vendredi 18 avril.
"Il n'est pas possible de se désintéresser de ce que coûte l'éducation à la nation et de qu'elle obtient en contrepartie des dépenses auxquelles elle consent", y déclare le ministre...

Lire la suite dans l'édition du 18 avril 2008 rubrique Société

Source: tempsreel.nouvelobs.com

Y.K/sourcesWeb









Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn