Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Tribune Libre
24/10/2005 - 19:32

Le monde selon Jospin

Lionel Jospin et le livre rose

Après son cuisant échec aux présidentielles de 2002, l'ancien Premier Ministre prend de la hauteur et revient armé d'un énorme livre rose. Il y expose, non pas sa vision de notre petite France, mais celle du monde. Tout y passe et Mao n'a pas fait mieux. Encore que... Lionel ne se situe toujours pas dans le peuple comme un poisson dans l'eau : le dores et déjà candidat suprême est si haut que la France d'en bas a du mal à le percevoir. A moins que ce soit le contraire.



Le monde selon Jospin
Il eut fallu s’en douter : la panique aidant et malgré la froidure atlantique, «ils» sont partis à l’île de Ré pleurnicher comme des couards :
- reviens, Lionel, reviens ! »
Et le vaillant de répondre :
- oui, mais pas en France : dans le monde ! Pour le monde ! »
Tout cela est évidemment issu de mon imagination que certains qualifieraient de fabiusienne. Il n’empêche que le fait que le grand livre rose sorte à point pour le congrès PS ne peut, en aucun cas, quoi qu’en dise Lionel, être indépendant de sa volonté. Après l’échec aux présidentielles, Lionel n’est pas resté à bord et n’a ni appelé à l’abstention ni au vote pour Chirac. Il n’est donc pas douteux que notre ancien Premier Ministre, dans sa volonté de participer à la construction d’un nouveau monde, brigue, non pas la présidence de la république française, mais le secrétariat général des nations unies après, naturellement, réforme de cette institution qui accepterait, sous la rose pression du livre, de voter les pleins pouvoirs à l’homme de l’île de Ré.
Trêve de plaisanterie, il revient et, après tout, pourquoi s’y opposer et ne pas jouer une carte qui, pour autant qu’elle soit quelque peu ébréchée, pourrait faire l’union. Mais quelle union : vers la gauche ? Vers la droite ? Non, vraiment, je maintiens ma position : la vision planétaire de Lionel mérite que l’on y réfléchisse car, somme toute, si nous n’avons pas d’institutions européennes, nous pourrions, grâce au gros livre rose, abolir les frontières et résoudre enfin les misérables problèmes que les chefs d’état ne semblent pas voir. Alors, allons-y, Lionel, je te suis favorable : prends donc la direction de ce monde, éradique la misère et l’exclusion et laisse donc à Laurent Fabius la présidence de cette petite France si méprisable qu’il t’a fallu quitter.
Des extraits du livre de Lionel Jospin sont ici


Henri Vario








1.Posté par Henri Vario le 24/10/2005 21:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En fait, je suis furieux parceque ça va faire comme le traité constitutionnel:
je vais pas pouvoir me payer le bouquin!
Mais au fait, au congés il sera distribué gratuitement?

2.Posté par sylvie delhaye le 27/10/2005 09:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Parmi les bouquins absolument indispensables, il y a mieux et plus urgent que le grand livre de Jospin.

3.Posté par patricia lorec le 27/10/2005 23:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Histoires d\'Iles, histoires d\'\" Ils\" ...

Après l\'apparition de l\'homme de l\'île de Ré, pourquoi ne pas s\'attendre à la résurection de l\'homme qui aimmait Belle-île-en-mer pendant qu\'on y e...

4.Posté par patricia lorec le 31/10/2005 12:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
PS : Finalement, ce n'est pas un hasard si cette " bible" sort juste au moment ....d'Halloween ;-)






Partageons sur FacebooK
Petites annonces