Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Faits Divers - Société
27/10/2008 - 15:51

Le parti de Lula en échec à Sao Paulo

Sao Paulo- Le Parti des travailleurs (PT) du président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva a échoué dimanche dans sa tentative de prendre la mairie de Sao Paulo, que conserve l'opposition.



Le maire sortant, Gilberto Kassab, du parti conservateur DEM, a été facilement reconduit dans ses fonctions avec 61% des voix au second tour face à Marta Suplicy, candidate du PT qu'avait soutenue Lula.

Le scrutin à Sao Paulo ayant valeur de test national, la réélection de Kassab devrait renforcer les chances de son allié, le gouverneur de l'Etat de Sao Paulo Jose Serra, dans la course à la présidence. Le successeur de Lula, qui ne peut briguer un troisième mandat, sera élu en 2010.

"Si les sondages sont justes et si Kassab est réélu dimanche, cela signifiera de manière quasi inévitable que Serra et Dilma Roussef (ndlr, le directeur de cabinet de Lula pressenti pour être le candidat du PT) s'affronteront en 2010", avançait avant le scrutin Rogerio Schmitt, analyste politique de l'institut Tendencias.

Ancien ministre de la Santé âgé de 66 ans battu par Lula en 2002, Jose Serra, du Parti de la démocratie sociale brésilienne (PDSB), a fait de Sao Paulo sa base électorale. Lors de la campagne municipale, il a fortement appuyé la candidature du maire sortant.

Après ses victoires au premier tour des municipales, le 6 octobre, et ses scores réalisés dimanche hors Sao Paulo, le Parti des travailleurs a progressé au plan national. Le parti de Lula gouverne désormais 21 des 79 plus grandes villes du pays. Mais son échec à Sao Paulo, capitale financière du pays où vivent 17 millions d'habitants, a une portée symbolique réelle.

A Rio de Janeiro, l'ancien révolutionnaire Fernando Gabeira a été battu de justesse par Eduardo Paes, candidat centriste du Parti du mouvement démocratique brésilien. (PMDB).

Gabeira, impliqué dans l'enlèvement de l'ambassadeur des Etats-Unis en 1969 sous la dictature militaire, a obtenu 49,17% des voix contre 50,83% pour son rival.


Source: Yahoo News


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel






Partageons sur FacebooK
Petites annonces