Sommaire
France
05/08/2008 - 13:34

Le pityriasis versicolor, une mycose de l'été

PARIS - Maladie cutanée très fréquente, le pityriasis versicolor est une mycose qui prolifère en été, favorisée notamment par l'exposition au soleil et l'utilisation de crèmes solaires.



C'est souvent sur la partie supérieure du thorax et les épaules qu'apparaissent des taches caractéristiques de cette affection due à des levures. Elles sont blanches sur une peau déjà bronzée. Sur une peau non exposée au soleil, leur couleur va du jaune clair au brun.

Les taches de pityriasis desquament légèrement au grattage, peuvent démanger et se regrouper entre elles. La levure responsable se développe en milieu humide et lors d'exposition aux rayons ultraviolets. C'est pourquoi le pityriasis versicolor est favorisé par la chaleur, l'humidité et la transpiration. Avec l'âge, la peau s'asséchant, les risques diminuent.

Le champignon, qui se manifeste plus souvent après l'utilisation de crèmes grasses ou d'huiles solaires, peut aussi surgir lors d'une déficience du système immunitaire ou après la prise de cortisone. Le diagnostic est facile à faire. Dans certains cas toutefois, l'application d'un scotch sur la peau suivie de l'examen au microscope montre des spores et des filaments caractéristiques.

Très inesthétique, le pityriasis versicolor ne s'accompagne d'aucun autre symptôme que les taches. Il a tendance à s'étendre et à récidiver, surtout l'été. Pour les personnes qui en ont eu une fois, il est nécessaire de respecter certaines règles d'hygiène communes à toutes les atteintes mycosiques: porter des sous-vêtements en coton, éviter les saunas et les hammams (des endroits chauds et humides), appliquer le traitement en prévention avant la période des grandes chaleurs et le traitement curatif après les expositions solaires.

Dans les formes peu étendues, une fois le diagnostic fait, le traitement consiste en l'application de shampooings dermatologiques contenant des antifongiques, de crèmes corporelles ou de liquides.

Dans les formes étendues et récidivantes, il est préférable de prendre des comprimés d'antimycosiques. Afin d'éviter les récidives, fréquentes dans cette infection, il est conseillé de traiter tout le corps avant les grandes chaleurs. Selon les spécialistes, une grande partie des rechutes apparaissent du fait l'existence d'autres foyers, invisibles sur le corps.


Source: Yahoo News

Awa Diakhate









Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn