Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 

Amériques
18/07/2011 - 19:43

Le pouvoir de Chavez

Le pouvoir de Chavez - Hugo Chavez délègue une partie de ses pouvoirs - Chili: 31 des 33 mineurs miraculés poursuivent en justice le service national de géologie et des mines - La sodomie n'est plus illégale en Louisiane.



Le pouvoir de Chavez
Hugo Chavez délègue une partie de ses pouvoirs
Le président vénézuélien Hugo Chavez a délégué certains de ses pouvoirs à son vice-président et à son ministre des Finances samedi, à quelques heures de son départ pour Cuba où il doit subir des traitements de chimiothérapie. Le chef de l'Etat, âgé de 56 ans, n'a pas cédé aux appels de l'opposition qui souhaitait que le vice-président Elias Jaua le remplace temporairement en son absence. Mais il a toutefois délégué certains de ses pouvoirs à Elias Jaua et au ministre des Finances, Jorge Giordani. "Je vais déléguer certaines décisions qui jusqu'à présent étaient miennes (...) au vice-président Elias Jaua et (au ministre des Finances) Jorge Giordani", a déclaré Chavez lors d'un conseil des ministres télévisé. Le vice-président et le ministre des Finances se voient notamment confier des décisions en matière de budget et d'expropriations. Hugo Chavez est rentré triomphalement il y a moins de deux semaines de La Havane, où il a subi le 10 juin une intervention chirurgicale. (fr.reuters.com) Les dessous d'une affaire d'état.
 
Chili: 31 des 33 mineurs miraculés poursuivent en justice le service national de géologie et des mines
Trente-et-un des 33 mineurs chiliens bloqués sous terre pendant 69 jours dans une mine du nord du Chili, en 2010, ont porté plainte contre le Service national de géologie et des mines (Sernageomin) pour négligence, selon leurs avocats. Les mineurs avaient été pris au piège du 5 août au 13 octobre 2010 à 700m de profondeur, à la suite d'un éboulement dans la mine de San José. Après forage d'une galerie, ils ont été remontés un par un à la surface grâce à une nacelle de secours, lors d'une opération de sauvetage devant les caméras du monde entier. La plainte a été déposée vendredi. Les avocats réclament une indemnisation de 500.000 dollars (353.755 euros) pour chacun des 31 plaignants. La Sernageomin, font valoir les avocats, n'a pas fait son travail de contrôle des conditions de sécurité. Quelques semaines avant l'accident du 5 août, un premier éboulement dans la mine d'or et de cuivre de San José avait pourtant fait un blessé grave. Des problèmes de ventilation et le manque de galeries de secours avaient en outre été détectés, sans intervention de la Sernageomin. (ap.org) La société n'en avait peut-être pas les moyens, mais ce n'est pas une raison pour autant.
 
La sodomie n'est plus illégale en Louisiane
Chaque État des États-Unis a son lot de lois loufoques et vétustes, relate le site The Stir. La Louisiane n'est pas en reste, puisqu'elle condamnait jusqu'ici tout type de sexe qui, pour résumer, ne se faisait pas avec un pénis et un vagin. L'État a décidé, au début du mois de juillet, de supprimer cette loi. La loi datait du début du XIXe siècle, soit avant même la création de l'État de Louisiane. Elle condamnait celui ou celle qui s'engageait dans une «copulation charnelle contre-nature» à être enregistré comme un délinquant sexuel, mention qui serait aussi apparue sur le permis de conduire. «Il est clair que la loi était raciste et sexiste (et très probablement homophobique!), précise Maressa Brown, du site The Stir. Parmi ceux condamnés pour "ce crime" en Louisiane, presque tous sont des femmes, et plus des trois-quarts d'entre elles sont noires.» La nouvelle loi entre en vigueur au début du mois d'août, précise RT.com, qui ajoute qu'elle ne sera pas rétroactive. «"Nous accueillons avec grand plaisir ce changement dans la loi, qui place la Louisiane au même point que tous les autres États du pays", a déclaré Davida Finger, professeur à l'université de Loyola en Nouvelle-Orléans. Pour elle, toutefois, l'injustice persiste: "Presque 40% des criminels sexuels enregistrés à la Nouvelle-Orléans sont dans le registre à cause de cette loi. Eux aussi devraient bénéficier de ce changement dans la loi, et être supprimés de ce fichier des criminels sexuels".»(slate.fr) Voila qui est fait.

Source: Yahoo Actualiéts


Emmanuel Nouioua






Emmanuel Nouioua


Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar





Partageons sur FacebooK