Quantcast
Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub     pub     pub    

pour y être
Faits Divers - Société
04/11/2008 - 16:13

Le rhume, une affection de l'hiver


Paris- Eternuements, nez qui coule, frissons...le rhume fait partie de l'hiver.Très contagieux, il n'épargne personne: un adulte en connaît deux à cinq par an.



Ce n'est pas parce qu'il fait froid et mauvais que le rhume frappe. C'est en se confinant dans des lieux chauds et surpeuplés, que nous permettons aux virus du rhume comme à ceux de nombreuses autres maladies d'attaquer.

C'est d'abord le nez qui coule ou qui se bouche associé à des éternuements qui donnent le signal. En règle générale, le rhume est caractérisé par une alternance d'écoulement puis d'obstruction du nez, contribuant à une irritation douloureuse de la base du nez, un larmoiement, une perte de goût, une douleur du pharynx ou pharyngite. C'est une inflammation du pharynx (constitué par le fond de la gorge). La gorge brûle, la déglutition est difficile et s'y ajoute une petite toux.

Les personnes enrhumées ont souvent de la fièvre, se sentent fatiguées, ont des courbatures et mal à la tête, et même une impression de "tête pleine", de cerveau embrumé, d'où l'expression rhume de cerveau.

En général, le rhume dure de quatre à sept jours, jamais plus de dix jours normalement. S'il se complique de douleurs au niveau des sinus, d'une gêne respiratoire ou d'un écoulement au niveau de l'oreille, il faut consulter un médecin.

Pour le traiter, il convient de faire baisser la fièvre lorsqu'elle est présente, de désencombrer le nez ou de lutter contre les écoulements, d'agir contre l'inflammation et enfin de désinfecter. De l'aspirine ou du paracétamol pour les maux de têtes et les courbatures et un décongestionnant pour déboucher le nez sont des armes efficaces. Demandez conseil à votre pharmacien qui vous prescrira une association contenant un décongestionnant et un anti-fièvre. Ne pas oublier de laver plusieurs fois par jour les fosses nasales avec du sérum physiologique.

  • Chez les enfants, les rhumes non seulement fréquents se compliquent souvent en otites ou en bronchite. Le meilleur indicateur est la fièvre: si elle persiste ou réapparaît au bout de trois ou quatre jours n'hésitez pas à consulter votre médecin.
Source: Yahoo News





Awa Diakhate








Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb

Les commentaires d'actualité