Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
L'Economie en temps réel et en continu
14/05/2008 - 10:28

Légère modération de l'inflation française en avril


Après avoir initialement annoncé une hausse des prix de 3,2% sur un an en mars, l'Institut national de la statistique l'a révisée à la baisse à 3,1%.



Les prix à la consommation en France ont augmenté de 0,3% en avril par rapport au mois précédent, soit une hausse de 3,0% sur les douze derniers mois qui reste élevée mais en léger ralentissement par rapport au pic enregistré en mars, a annoncé l'Insee mercredi.

"Une très légère accalmie mais qui ne change pas la tendance de fond: il y a des tensions inflationnistes en France", résume l'économiste Nicolas Bouzou (Asterès).

L'inflation d'avril résulte d'augmentations de prix dans de nombreux secteurs, en particulier "la poursuite du renchérissement de l'énergie" (+1,0% sur un mois) et des produits alimentaires (+0,7% en moyenne, soit +5,2% sur un an), explique l'Insee.

Après avoir bondi de 4,3% en mars, le prix des produits pétroliers s'est quelque peu assagi en avril (+1,6%), de même que celui des carburants (+1,4% après +4,0% en mars) et des combustibles liquides +2,9% après +6,7%).

Sur un an, les prix de l'énergie enregistrent une petite amélioration par rapport à mars: +12,0% contre 12,7% en moyenne et +15,1% contre 16,4% pour les seuls carburants.

Dans l'alimentation, les produits frais progressent de 3,1% en avril (+0,8% sur un an). Hors produits frais, les prix augmentent de 0,3% mais accusent tout de même une hausse de 5,9% par rapport à avril 2007. Les prix des viandes sont en hausse de même que ceux des produits à base de céréales. "En revanche, le prix du lait et de la crème se stabilise", avec tout de même une hausse de 14,6% sur un an, "pendant que le prix des yaourts et des desserts lactés diminue (-0,8%, +8,5% sur un an), note l'Insee.

"Les causes de l'inflation ne changent pas (...) Les tensions sur les marchés des matières premières expliquent près des deux tiers de l'inflation française", précise Nicolas Bouzou, pour qui "il va donc falloir s'habituer à vivre encore plusieurs trimestres avec une inflation comprise entre 2,5 et 3,5%".

En avril, l'inflation est aussi alimentée par la hausse des services, transports et communications à l'occasion des vacances de printemps et, "dans une moindre mesure", par celle des prix de l'habillement (+0,6% sur un mois) et des loyers et charges (+0,1%), précise l'Institut national de la statistique.

En avril, l'indice des prix des produits de grande consommation dans la grande distribution a crû de 0,3%, après une hausse de 0,2% en mars. Sur un an, l'augmentation est de 5,3%.

Au cours des trois derniers mois, les prix dans la grande distribution ont progressé de 1,4% alors qu'ils diminuaient de 0,3% sur la même période en 2007.

Source: news.yahoo.com


Y.K/sourcesWeb






Y.K/sourcesWeb

Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel





Partageons sur FacebooK

Petites annonces