Sommaire
France
26/07/2011 - 13:36

Légumes et tirs par balles

Revue de presse France du 26/07/11

Légumes et tirs par balles - Tirs par balles à Montfermeil - Peut-on encore boire une bière dans la rue? - Retour sensationnel du torero José Tomas à Valence - Nieppe : une employée d'Ed licenciée pour un vol de légumes.



Légumes et tirs par balles
Tirs par balles à Montfermeil
Dans la nuit de lundi à mardi, quatre individus ont été interpellés sur l'agglomération de Clichy-sous-Bois-Montfermeil (Seine-Saint-Denis). Quelques minutes plus tôt, ils avaient tiré à balles réelles sur d'autres jeunes de la cité voisine des Bosquets. «Les tirs proviennent au moins d'un calibre 9mm. Il y a peut-être d'autres armes. Les perquisitions sont en cours», explique Michel Marrec, délégué Unité-SGP Police de Bobigny. Deux jeunes des Bosquets ont été touchés. On ne connaît pas encore la gravité de leur blessure. Bagarre puis tir. Tout a commencé vers dans la soirée quand un groupe de jeunes des Genêts a débarqué à la gare RER de Chelles pour retrouver des individus des Bosquets. La bande des Genêts s'est retrouvée en infériorité numérique et un des jeunes se serait fait tabasser. «Vu le profil des deux bandes, cette bagarre était sans doute causée par un différend autour de la drogue», avance une source policière.(20minutes.fr) Pourquoi tant de haine entre Humains?

Peut-on encore boire une bière dans la rue?
La semaine dernière, deux communiqués, coup sur coup, nous ont mis la puce à l'oreille. La ville de Lyon a interdit la vente d'alcool à emporter de 22 heures à 6 heures du matin et ce jusqu'à la mi-septembre. Dans la foulée, on apprenait qu'à Paris, la consommation de boissons contenant de l'alcool (bières comprises) était désormais proscrite sur les bords du bassin de la Villette, pourtant propice au pique-nique (du temps où il faisait beau). Avec cette précision de la préfecture de police: «cette interdiction existait déjà le long du canal Saint-Martin, on n'a fait que la prolonger avec l'appropriation de ce nouvel espace public.» D'où ces questions, en vrac : quelle mouche a piqué les maires et préfets ? Ces mesures sont-elles marginales ou plus répandues qu'on ne le croit ? Qui risque quoi ? Réponses. Ce qui est interdit. L'état d'ébriété dans tous les lieux public (bars, rues, parcs...) est proscrit par le code de la santé publique: «une personne en état d'ivresse peut être conduite au poste pour y être retenue jusqu'à ce qu'elle ait recouvré la raison.»(liberation.fr) Donc il est autorisé de boire mais pas d'être en état d'ébriété tout comme il est possible d'acheter une porsche, mais pas de dépasser120 km/h au volant. A méditer.

Retour sensationnel du torero José Tomas à Valence
Sa blessure à Aguascalientes (Mexique), il y a quinze mois, l'avait laissé pour mort. Le torero le plus important de l'époque, José Tomas, né le 20 août 1975, a choisi Valence (Espagne), le 23 juillet 2011, pour faire sa réapparition. Tomas est une légende vivante. Pas par son courage, c'est la moindre des choses, son style, le plus épuré qu'on puisse imaginer, mais par sa quiétude et son mystère. Des grands quotidiens nationaux (El Pais, El Mundo), aux suppléments de province, la presse du dimanche 24 juillet consacre à son retour un minimum de quatre pages. Il faut dire que, médiatisé ou d'évidence, l'événement a suscité une énorme attente. Chiffres en main, le quotidien La Razon titre 'José Tomas est plus attractif qu'un Madrid-Barça'.(lemonde.fr) Un seul homme plus attractif que deux équipes de football de renommée, ca c'est un homme.

Nieppe : une employée d'Ed licenciée pour un vol de légumes
La jeune femme conteste les faits. Force ouvrière va poursuivre le magasin en son nom. Une employée d'un magasin Ed à Nieppe (Nord) a été licenciée pour faute grave après la découverte dans sa voiture de légumes "défraîchis" qu'elle affirme avoir obtenus auprès d'un primeur indépendant et qui étaient destinés à ses lapins, a-t-on appris, lundi, auprès de l'intéressée. Peggy Gérard, âgée de 35 ans, a reçu le 15 juillet sa notification de licenciement à la suite d'un entretien préalable avec son chef de secteur. Il lui est reproché d'avoir volé des salades, des poireaux et du persil dans ce supermarché situé près d'Armentières où elle occupait un poste d'agent de maîtrise. "Le 1er juin, un chef de secteur a voulu contrôler le coffre de ma voiture au moment où je rentrais chez moi pour la pause déjeuner", raconte cette mère célibataire qui travaille pour l'enseigne depuis octobre 2005, confirmant une information de La Voix du Nord. "J'ai refusé deux fois, parce que j'estimais qu'il n'en avait pas le droit. Mais à la troisième, j'ai fini par accepter.(l'espress.fr) A t-il pensé à cultiver les légumes s'il ne peut pas les acheter?

Source: Yahoo Actualités











1.Posté par Malik le 27/07/2011 17:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais pourquoi tout les sites évrivent gênets? C'est la résidence de la pama, les genettes, c'est seulement le nom de l'ârret de bus 601/347. Go voir les plan RATP / Veolia TRA.

N'importe quoi >

2.Posté par Malik le 27/07/2011 17:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est un acte courant.. Clichy, c'est le ghetto, y'a rien a faire.. Moi je doute que sa soit de la drogue, là ba a clichy, les bagarres, sa commence par une simple insulte envers la mère et voila, ...

Nouveau commentaire :
Twitter


Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn