Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
23/12/2008 - 19:23

Les FARC annoncent la libération prochaine d'otages

Colombie- Les FARC annoncent qu'elles vont relâcher six otages dans les prochains jours, a rapporté dimanche la station colombienne Radio Caracol, qui a reçu un communiqué de la guérilla marxiste.



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Dans le document, transmis par e-mail, les FARC ne précisent pas la date de cette libération, indiquant simplement qu'elle interviendra "bientôt".

La guérilla prévoit de relâcher d'abord trois policiers et un soldat, puis un ancien gouverneur et un ex-député. Ce geste de bonne volonté est destiné à relancer les négociations avec Bogota en vue d'un échange de prisonniers.

Six ont depuis été libérés unilatéralement dans le cadre de la médiation menée par Piedad Cordoba.

Quinze l'ont été le 2 juillet lors de l'opération militaire Jaque, au cours de laquelle la franco-colombienne Ingrid Betancourt et trois Américains avaient recouvré la liberté. Un dernier otage, Oscar Tulio Lizcano, a réussi à prendre la fuite avec un déserteur, le 26 octobre.

Le 6 décembre, le président Uribe a assuré détenir des informations indiquant que les Farc "faisaient des plans" pour libérer d'autres otages, mais qu'il ne permettrait pas que la guérilla tende "un nouveau piège" aux autorités.

"Actuellement les Farc, avec l'appui d'une dirigeante politique, sont en train de nous tendre un nouveau piège: le gouvernement est informé du fait qu'ils font des plans en vue d'une nouvelle libération humanitaire", avait-il affirmé: "Par avance, nous disons, nous ne l'acceptons pas, c'est une véritable farce".

L'annonce des Farc semble intervenir en réponse à un dialogue proposé par un groupe de personnalités de gauche, dont Piedad Cordoba, le 19 septembre.

La guérilla fondée en 1964 compterait encore entre 7.000 et 10.000 combattants selon les estimations. Elle avait accepté d'entamer l'"échange épistolaire" proposé par quelque 150 intellectuels qui le lui avaient demandé, début décembre, si elle était prête à renoncer aux enlèvements.

C'est aussi la première initiative concrète du mouvement marxiste depuis l'opération Jaque et depuis qu'Alfonso Cano a succédé à son fondateur historique, Manuel Marulanda, dont la mort a été annoncée en mai.


Source: Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo