Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Afrique et Moyen-Orient
10/06/2008 - 16:36

Les agences de presse attisent la psychose en Algérie


La psychose née de la rumeur colportée par les dépêches d’agence sur un attentat meurtrier dans une station de bus à Bouira, hier, et le bilan exagéré de l’explosion de Beni Amrane dans la wilaya de Boumerdès, dimanche, ont amené le ministère algérien de la Défense à sortir de sa réserve.



Le ministère algérien de la Défense a démenti hier le bilan de l’attentat de Béni Amrane avancé par l’AFP en apportant des précisions sur la « légèreté » dans le traitement de l’information, notamment quand il s’agit d’actes terroristes dont les auteurs cherchent l’impact médiatique et se nourrissent de la propagande .

L’écart de 11 mort, 13 annoncés par l’AFP au lieu des 2 morts du vrai bilan, n’a pas laissé insensible le gouvernement algérien qui s’étonne sur le mobile de cette « intox » qui profite beaucoup plus aux terroristes qu’à la société civile. De même que la fausse information diffusée par Reuters faisant état d’un attentat meurtrier dans une station de bus à Bouira, hier,

La psychose née de ces dépêches n’est pas sans impact sur le comportement quotidien de la population surtout dans les grandes villes où les citoyens ne savent pas à quel saint se vouer, surtout quand il s’agit d’une question de vie ou de mort...

Lire la suite: http://www.afrik.com/article14499.html


Y.K/SourcesWeb







Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel





Partageons sur FacebooK