Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être
Afrique et Moyen-Orient
13/12/2007 - 11:56

Les attentats d’Alger condamnés par Kadhafi


«Des actes condamnables». C’est ainsi que Mouamar Kadhafi définit mercredi soir . Une condamnation qui fait suite à la demande de Nicolas Sarkozy, quelques heures plus tôt, de «condamner publiquement» ces attentats.



Le président français avait mis le dirigeant libyen face à ses responsabilités lors de leur deuxième entretien à l’Elysée mercredi après-midi. Il avait souligné lors de la discussion avec son hôte «qu’il était important qu’il fasse ce geste, lui qui a soutenu les mouvements de libération dans les années 70 et 80 et qui a tourné le dos au terrorisme et qui aujourd’hui lutte aux côtés d’autres puissances, notamment occidentales, contre le terrorisme».

«Ce sont des bandes de criminels»

«On m’a interrogé sur les attentats d’Alger», a donc déclaré Mouamar Kadhafi qui participait à une conférence sur les femmes dans la soirée. «Ce sont des actes condamnables», a-t-il déclaré selon la traduction en français de propos prononcés en arabe. «Si c’est al-Qaida, qui est derrière, les gens qui appartiennent à al-Qaida sont des criminels qui n’ont pas toute leur raison», a ajouté le dirigeant libyen. «Ce sont des bandes de criminels», a-t-il martelé. «Le Coran condamne de tels actes. Si ces actes sont commis au nom de l’Islam, l’Islam est innocent de tels actes», a-t-il poursuivi.

Mardi, quelques heures après les attentats, Mouamar Kadhafi avait assuré avoir «immédiatement appelé» son homologue algérien Abdelaziz Bouteflika pour lui exprimer son «entière solidarité» face aux attaques qui ont causé la mort de plus de soixante personnes, à Alger, selon des bilans hospitaliers.

Quant à la question des droits de l’homme en Libye, Mouamar Kadhafi n’a fait aucune nouvelle déclaration à ce sujet. L’épineuse question semble d’ailleurs avoir été absente de cette seconde conversation entre Nicolas Sarkozy et le dirigeant libyen.

Source: http://www.lefigaro.fr

Yasmina Kehiha










Flashback :
< >

Mercredi 16 Mai 2018 - 16:31 Partagez vos infos ou vos images

Europe | Amériques | Afrique et Moyen-Orient | Asie & Extrême Orient | Océanie | USA UK and Malta News | La actualidad en español | Deutsche Nachrichten | Nouvelles de la Faim et de la Mort!






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn