Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

L. Robotti Séville
11/02/2008 - 17:19

Les jeudis flamencos du centre culturel Cajasol



Paco Cepero sextuor*

Le maestro Paco Cepero avec ses 5 musiciens: José Ignacio Franco, Miguel Salado (guitares), Carlos Marino (percussion), Alejandro Benitez (basse) et Sofia (violon ) a célébré jeudi 7 février les 50 ans du sextuor qui porte son nom dans la salle de la fondation Cajasol de Séville.

Durant un demi-siècle de créations Paco a enregistré prés de 400 thèmes musicaux chez SGAE et la fondation Cajasol s'est joint à ce bel anniversaire le temps d'un concert où le maestro nous a offert une sélection de son oeuvre, et plus particulièrement des morceaux parmi son dernier album intitulé "Abolengo".

Les yeux fermés, Paco abandonne ses mains à sa guitare pour nous emmener dans un autre monde. On entend une souffrance éternelleparmi des notes d'espoir; fidèle au flamenco, le jeuxde guitare du maestro frôle la perfection.
Des morceaux d'une tristesse harmonieuse accompagnés de vagues de fureurs donnent un flamenco propre à l'artiste et tout de même pur. Avec une maîtrise exacte, Paco Cepero et ses 5 musiciens nous livrent 50 ans de souvenirs, de joie et de peines, le spectacle porte bien son nom.
Le doigté de l'arpège, plus rapide que l'ouïe est parfois accompagné par un violon sur les hauteurs de l'aigu où la peine devient espoir. Pendant cette heure et demie d'écoute, quelques passages d'un couple de danseurs flamenco nous ont rappelé qu'on parlait d'amour,
et toujours d'amour que l'on peut porter à la vie, chaque jour, et qui a donné naissance ici à un spectacle: le fruit de 50 ans d'amour que Paco a vécu avec sa guitare.

*sextuor : morceau de musique pour six voix ou six instruments.

Lauren Robotti



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo