Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Humeurs - Rumeurs
30/03/2006 - 23:09

Les oméga 3 et votre santé

Les cochons clonés ne sont qu'un commencement

C’est la quête du Graal version alimentaire : des chercheurs ont cloné des cochons à la chair riche en oméga-3. Le bacon et les côtes de porc pourraient bientôt être bons pour le cœur. Pour l’instant, les bénéfices de cette étude publiée dans l’édition Internet de la revue Nature Biotechnology ne sont que théoriques. Les oméga-3, ces acides gras qui réduisent le risque de maladies cardiaques, se trouvent principalement dans le poisson. Reste à savoir si ceux du cochon auront le même effet.



Super Promo....
Super Promo....
La commercialisation de ce type d’OGM rencontrera sûrement une opposition massive de certains groupes de consommateurs. Pourtant, selon certains scientifiques, ces porcs clonés ne sont qu’un avant-goût de ce qui nous attend : si près d’une dizaine d’animaux ont été clonés depuis la naissance de la brebis Dolly, l’utilisation de cette technique pour modifier la valeur nutritive des animaux d’élevage est une grande première.
Alexander Leaf, professeur honoraire de médecine à Harvard, en est convaincu : le consommateur américain aura un jour du porc aux oméga-3 dans son assiette, et c’est très bien ainsi. “Les gens pourront continuer à manger leurs cochonneries préférées, affirme-t-il. Ils auront les apports nécessaires sans devoir changer d’alimentation.”
Voilà déjà plusieurs années que l’on encourage la consommation de poisson. Mais c’est un produit parfois cher, tout le monde n’aime pas ça et les espèces les plus riches en oméga-3 sont les poissons gras tels que le thon, qui présentent également de fortes concentrations en mercure. Un véritable casse-tête nutritionnel, qui a donné à des chercheurs de la faculté de médecine de Harvard, de l’université du Missouri et du centre médical de l’université de Pittsburgh l’idée de modifier des cochons. Résultat : cinq porcelets blancs à la chair truffée d’oméga-3. Ils vivent à l’université du Missouri, dans des enclos individuels, avec des coussins de mousse noire en guise de litière.
A en croire le Dr Jing X. Kang, professeur de médecine à Harvard et principal auteur de l’article, les cochons clonés ne sont qu’un commencement ...


Lire l'article complet


S. D. Source Web








1.Posté par Jean-Eudes le 19/05/2008 06:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout à fait d'accord avec cet article. Mais quand dont parleras-on d'oméfilles?

Dr Bourk,md