Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Europe
12/12/2008 - 17:28

Les troupes russes se retirent d'un village géorgien

Perevi- L'armée russe s'est retirée du village géorgien situé près de la frontière de la région séparatiste d'Ossétie du Sud, réduisant les risques d'affrontements dans cette région, ont annoncé des observateurs de l'Union européenne, vendredi.



Tbilissi estimait que la présence de soldats russes dans ce village constituait une violation du cessez-le-feu conclu après le conflit de cinq jours qui avait opposé la Russie à la Géorgie au mois d'août.

La mission d'observation de l'UE a précisé que les forces russes avaient opéré un retrait de trois kilomètres de l'autre côté de la frontière.

Ce retrait, obtenu après des négociations avec le ministère russe des Affaires étrangères et avec l'armée, constitue une petite victoire pour les Européens qui ne sont toujours pas autorisés à se rendre en territoire sud-ossète.

"Nous accueillons avec satisfaction ce retrait", a dit Hansjoerg Haber, le chef de la mission, dans un communiqué. "... l'insistance du président de l'UE et de l'EUMM (Mission d'observation de l'Union européenne en Géorgie) a porté ses fruits."

"Ils ont complètement démantelé le point de contrôle et ils sont repassés de l'autre côté de la frontière", a déclaré un responsable de la police locale. "Il n'y a plus de Russes à Perevi."

Les troupes russes s'étaient retirées en octobre de la zone tampon entre la Géorgie et le territoire sud-ossète, mais elles avaient conservé des hommes stationnés à Perevi.

Les soldats avaient commencé à évacuer le village en novembre, mais ils y étaient revenus lorsque des membres des forces de sécurité d'Ossétie du Sud avaient tenté de récupérer la position à leur profit.

La situation reste tendue dans cette zone frontalière où des échanges de coups de feu entre la police géorgienne et les forces de l'ordre sud-ossètes ont été signalés à plusieurs reprises.

Mercredi, des observateurs de l'Osce ont été pris dans une embuscade tendue par des hommes portant des uniformes de camouflage. Aucune victime n'a été signalée.


Source: Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel





Partageons sur FacebooK