Sommaire
Sénégal d'Aujourd'hui
24/07/2008 - 13:56

Levée des derniers obstacles au procès d'Habré

DAKAR - Le Parlement sénégalais a levé mercredi les derniers obstacles constitutionnels au procès pour crimes contre l'humanité de l'ancien président tchadien Hissène Habré.



Les deux chambres réunies en Congrès ont approuvé le projet de loi autorisant la justice nationale à se prononcer sur des crimes contre l'humanité commis hors du pays et ont nommé quatre juges, a annoncé le ministre de la Justice, Madicke Niang.

Habré pourrait ainsi devenir le premier chef d'Etat jugé dans un pays en développement autre que celui où les crimes ont été commis.

A l'occasion d'un sommet de l'Union africaine, Dakar s'est vu attribuer en 2006 la charge d'organiser le procès du dictateur, accusé de 40.000 assassinats et de 200.000 cas de torture pendant son règne, entre 1982 et 1990.

Source: Yahoo News


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel






Partageons sur FacebooK
Petites annonces