Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être
Afrique et Moyen-Orient
08/11/2007 - 00:12

Liban: La France sur tous les fronts pour sauver l’échéance présidentielle

Sarkozy tente de rallier Bush à l’idée d’un candidat consensuel, Guéant demain à Beyrouth; Report probable de la séance parlementaire du lundi 12 novembre; La Finul demande à Israël d’arrêter les survols. Avec l’échec des tentatives de parvenir à un consensus, il fallait s’attendre à un report de la deuxième réuniondu parlement libanais, prévue pour le 12 novembre, afin d’élire un nouveau chef de l’État.



Liban: La France sur tous les fronts pour sauver l’échéance présidentielle
Dans les deux camps rivaux, on affirmait s’attendre à un ajournement, qui doit surtout donner une chance à la diplomatie occidentale, notamment française, de poursuivre ses efforts afin de défaire le nœud de la présidentielle.

En visite officielle à Washington, le président français Nicolas Sarkozy doit s’efforcer de rallier son homologue américain, George Bush, à l’idée d’un président consensuel au Liban et d’une élection conforme aux dispositions de la Constitution. En d’autres termes, Paris souhaite que les États-Unis cessent de plaider pour une élection à la majorité absolue, du moment que la Constitution prévoit un quorum des deux tiers au premier tour.

Après avoir dépêché deux de ses conseillers dimanche à Damas, l’Élysée enverra demain son secrétaire général, Claude Guéant, à Beyrouth – où un émissaire du ministre italien des Affaires étrangères et un autre de la Ligue arabe se trouvent déjà – pour des concertations avec les dirigeants libanais dont les divergences au sujet de la présidentielle restent profondes.

Dans certains milieux politiques, on faisait cependant état d’une éventuelle rencontre entre les chefs du CPL, Michel Aoun, et du PSP, Walid Joumblatt, qui pourrait faciliter un consensus, pour lequel Bkerké plaidera de nouveau aujourd’hui, à la faveur de la réunion mensuelle de l’Assemblée générale des évêques maronites.

Dans un autre contexte, la Finul a demandé à Israël d’arrêter les survols de l’espace aérien libanais.

Mahmoud HARB / Élie MASBOUNGI /www.lorientlejour.com/

H.V/Source Web










Flashback :
< >

Mercredi 16 Mai 2018 - 16:31 Partagez vos infos ou vos images

Europe | Amériques | Afrique et Moyen-Orient | Asie & Extrême Orient | Océanie | USA UK and Malta News | La actualidad en español | Deutsche Nachrichten | Nouvelles de la Faim et de la Mort!






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn