Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
30/07/2008 - 14:04

Libye: les deux ressortissants suisses libérés, mais bloqués à Tripoli

GENÈVE - Les deux ressortissants suisses emprisonnés en Libye, en représailles à la brève arrestation à Genève d'un des fils du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, ont été libérés mais ne peuvent pas quitter le pays, a-t-on appris mercredi de source officielle suisse.



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Le deux hommes, arrêtés le 19 juillet et inculpés par la justice libyenne, ont été libérés sous caution mardi soir, a précisé le ministère suisse des Affaires étrangères dans un communiqué. Ils se trouvent actuellement à l'ambassade de Suisse à Tripoli, mais n'ont pas l'autorisation de quitter le pays, a précisé le ministère, qui a précisé que ses deux ressortissants sont "en bonne santé".

L'un des deux prisonniers libérés est un salarié du groupe d'ingénierie helvético-suédois ABB. Les bureaux d'ABB et du groupe alimentaire helvétique Nestlé ont été fermés par les autorités libyennes. Le responsable de Nestlé en Libye, un ressortissant égyptien, avait été interrogé par la police et ensuite relâché.

"Les discussions bilatérales entre la Suisse et la Libye se poursuivent sur le plan diplomatique pour surmonter les tensions dans les relations bilatérales", selon le département fédéral des Affaires étrangères (DFAE).

Hannibal Kadhafi et sa femme avaient été arrêtés le 15 juillet à la suite d'une plainte de deux employés de maison, qui les accusent de les avoir maltraités. Le couple, qui nie ces accusations, a été libéré deux jours plus tard après avoir versé une caution d'un demi-million de francs suisses (312.500 euros). Cette arrestation avait entraîné une série de représailles de la part de Tripoli, qui a notamment suspendu ses livraisons de pétrole à la Suisse, fait fermer plusieurs bureaux de sociétés suisses implantées en Libye et jeté en prison deux ressortissants helvétiques.

Berne déconseille aux Suisses de se rendre en Libye, qui a par ailleurs suspendu l'octroi de visas aux ressortissants helvétiques.

Tripoli a, de son côté, déconseillé à ses ressortissants de se rendre en Suisse pour éviter de faire face à des "mesures arbitraires".

Source: Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo