Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être
Sport
07/04/2008 - 10:48

Ligue 1: Marseille fier de sa chasse au Lyon


L'Olympique de Marseille n'est pas peu fier d'avoir battu dimanche l'Olympique Lyonnais (3-1) pour la deuxième fois de la saison au terme d'un match somptueux.



"Cette victoire est une grosse, grosse satisfaction", s'est réjoui le président de l'OM, Pape Diouf.

"Ce n'est pas n'importe quelle victoire que nous avons construite, ce n'est pas n'importe quelle équipe que nous avons maîtrisée, puisqu'il s'agissait de Lyon. Nous sommes les seuls à les avoir battus deux fois cette saison".

Le succès marseillais s'est dessiné avant la demi-heure de jeu, grâce à deux buts coup sur coup de Djibril Cissé (26e) et Mamadou Niang (28e).

L'international sénégalais a signé un doublé (54e), assurant la victoire de son équipe après que Lorik Cana eut relancé les Lyonnais en marquant contre son camp (45+1).

"Un match comme celui-là, quand on en sort, il y a forcément des regrets d'avoir démarré la saison comme nous l'avons fait", a poursuivi Pape Diouf.

A 15 points de leur adversaire de la soirée à six journées de la fin, l'OM reste en course pour la troisième place, qualificative pour le tour préliminaire de la Ligue des champions, toujours occupée avec trois points d'avance par Nancy, vainqueur dimanche du Paris Saint-Germain (1-0).

La victoire marseillaise a également relancé le suspense pour la fin du championnat, l'OL, en course pour son septième titre consécutif, n'ayant plus que six points d'avance sur Bordeaux.

GERETS COMBLÉ

"On a fait la différence et on a montré que lorsque l'on jouait à notre vrai niveau, on pouvait rivaliser avec n'importe qui. On va essayer de continuer sur cette voie là et accrocher la Ligue des champions", a déclaré le meneur de jeu marseillais Samir Nasri.

"Pour rivaliser avec Lyon, on se devait de faire les efforts les uns pour les autres. Les attaquants ont fait les efforts défensifs et cela nous a permis de récupérer le ballon plus rapidement et on a réussi à faire la différence".

Face aux hommes d'Alain Perrin, les Marseillais, qui n'avaient plus gagné à domicile contre Lyon en championnat depuis 1997, ont livré l'une des prestations les plus convaincantes de cette saison.

"On avait à coeur de prendre les trois points, même si on avait Lyon en face. Le coach nous a dit de nous lâcher, de jouer comme on sait le faire", a souligné Kanga Akalé, titularisé en l'absence de Mathieu Valbuena.

"Nancy a battu le PSG. Nous, on doit continuer à avancer".

Eric Gerets s'est félicité pour sa part de la manière dont le résultat a été obtenu face au leader de la L1.

"On a vu une équipe complète. Aujourd'hui, pour la première fois, je n'ai absolument rien à reprocher à mes attaquants dans leurs tâches défensives. On voit bien que ça fait une différence énorme si tout le monde attaque et défend", a analysé l'entraîneur belge de l'OM.

"L'important est que cette équipe garde le même esprit. J'avais dit que si jamais on parvenait à arracher une place pour la Champions League, ce serait un petit miracle, je continue à le dire. L'an prochain, avec l'attitude qu'on a eu et un peu plus de talent, on pourra faire bonne figure", a-t-il ajouté.

Pour poursuivre son sprint vers la Ligue des champions, l'OM va devoir l'emporter samedi prochain, en déplacement chez la lanterne rouge, le FC Metz.

yahoo.com

Y.K/sourcesWeb










Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel

Sport






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn