Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.


Rss
pour y être



Sport
11/12/2008 - 19:02

Ligue des Champions : Lyon méritait mieux face au Bayern Munich

Emmené par un Ribéry tonitruant, le Bayern a battu (3-2) l'OL, hier soir au stade de Gerland, lors du match de la sixième et dernière journée de la phase de poules de la Ligue des champions, décisif pour l'attribution de la première place du groupe F.



Les deux équipes, déjà qualifiées pour les huitièmes de finale, se sont battues pour la tête de la poule au cours d'un match spectaculaire. Les Lyonnais étaient menés à la pause (3-0) après un doublé de Miroslav Klose (13e et 37e) et le premier but en Ligue des champions du Français Franck Ribéry (34e).

Mais le septuple champion a nettement relevé la tête au retour des vestiaires, réduisant le score par Sidney Govou (52e) et Karim Benzema (68e). Les Lyonnais, qui ont aussi tiré à deux reprises sur les montants, méritaient mieux que cette défaite, la première de leur parcours dans l'épreuve européenne cette saison.

Avec cette défaite, l'Olympique Lyonnais doit se contenter de la deuxième place du groupe F derrière le Bayern Munich.

Après un bon début de match, les Lyonnais étaient laissés KO debout sur le premier but munichois. Il était signé par Miroslav Klose qui mettait à profit une situation confuse et une succession de cafouillages grandement provoqués par l'activité de Franck Ribéry (13e).

Ribéry se chargeait d'inscrire lui-même le second but de son équipe. Suite à un long coup-franc, Luca Toni servait l'international français dans l'espace et ce dernier mettait toute son application pour battre Hugo Lloris d'une frappe ferme et précise, expédiant le ballon au pied du montant opposé (34e).

Intenable, l'ancien Marseillais était à l'origine du troisième but allemand qui mettait en relief les difficultés de la défense lyonnaise privée de son patron, le Brésilien Cris, suspendu. Toujours sur son côté gauche, Ribéry s'appuyait sur Bastian Schweinsteiger avant de centrer pour Klose, dont la reprise finissait sa course dans la lucarne de Lloris après un rebond( 37e).

Menés de trois buts à la pause, les Lyonnais, qui opéraient sans leur maître à jouer, Juninho, lui aussi suspendu, n'étaient pourtant pas restés inactifs. Mais ils avaient manqué de précision dans la dernière passe et d'un peu de réussite, à l'image d'Ederson dont la frappe avait fracassé le montant de Michael Rensing (36e).

L'OL ne voulait pas sombrer avant son rendez-vous avec Marseille en championnat, dimanche à Gerland, et se relançait en début de seconde période sur un but de Sidney Govou. L'attaquant Lyonnais reprenait une balle que Rensing avait renvoyé dans l'axe en repoussant une première frappe d'Ederson (52e).

Lyon, enfin libéré, menait alors la vie dure à son hôte. Une reprise de Govou échouait sur le montant et dans la foulée Rensing stoppait miraculeusement la reprise à bout portant de John Mensah (61e).

Lyon insistait si bien que Karim Benzema doublait la mise de son équipe. L'attaquant tricolore, qui revenait à la compétition après sa blessure à la cuisse, éliminait Rensing et, malgré un angle fermé, marquait du pied droit dans la cage vide (68e). Un peu plus tard Rensing ajoutait aux regrets lyonnais en effectuant un arrêt réflexe sur une tête de Fred (80e).


Source: Yahoo News

Awa Diakhate







Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don: