Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
13/10/2008 - 18:21

Lituanie: l'opposition conservatrice en tête des législatives

VILNIUS - Le parti conservateur d'opposition est arrivé en tête des élections législatives de dimanche en Lituanie, selon un sondage sortie des urnes publié à la clôture du scrutin.



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Les conservateurs, emmenés par l'ancien Premier ministre Andrius Kubilius, obtiendraient 21% des suffrages exprimés, distançant le parti populiste Ordre et Justice de l'ancien président destitué Rolandas Paksas et les sociaux-démocrates qui dirigent le gouvernement sans interruption depuis 2001.

Ordre et justice est crédité de 14% et les sociaux-démocrates du Premier ministre sortant Gediminas Kirkilas de 13%, selon le sondage de l'institut RAIT pour l'agence BNS.

Les conservateurs sont cependant loin de pouvoir obtenir une majorité de sièges au Parlement monocaméral de Vilnius. Comme ils sont très réticents à s'allier à des formations populistes, il n'est donc pas sûr qu'ils puissent gouverner la Lituanie dans les prochaines années.

Selon le sondage de l'agence BNS, seuls deux autres partis pourraient dépasser le seuil des 5% et entrer au Parlement.

Fondé en mai par un producteur de télé-réalité, le Parti populaire de la résurrection est crédité de 11,2%. Ce parti, qui présentait de nombreuses célébrités locales, entend faire renaître chez les Lituaniens la confiance dans l'Etat et les institutions politiques.

Le Parti travailliste, une autre formation populiste plus marquée à gauche, qui était arrivé en tête lors des dernières élections législatives de 2004, arriverait seulement en cinquième position, avec 10,8% des voix.

Le Parti travailliste, dirigé par le multimillionnaire d'origine russe Viktor Uspaskich, a souffert des déboires judiciaires de son chef ses dernières années. En 2006, Uspaskich s'est réfugié pour 18 mois en Russie pour échapper à la justice qui le soupçonnait de détournements de fonds et fraude fiscale.

Seulement la moitié des 141 députés (70) sont élus à la proportionnelle, tandis que l'autre moitié est élue directement dans un scrutin majoritaire à deux tours. Le second tour, dans les circonscriptions où ce sera nécessaire, aura lieu dans deux semaines.


Source: Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo