Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Art et Culture
16/04/2008 - 12:23

Livres en vitrine


Voici une sélection de quelques ouvrages pour la jeunesse parmi les dernières parutions:



"L'étrange guerre des fourmis" Texte: Hubert Nyssen; illustrations: Christine Le Boeuf Hubert Nyssen, créateur d'Actes Sud, écrivain, auteur d'une trentaine d'ouvrages et couronné par six prix dont le Grand prix de l'Académie française, essayiste, poète, dramaturge, réalisateur pour le cinéma, aime à se détendre au gré d'histoires légères. Voici donc sorti de sa débordante imagination une étrange guerre. Une guerre entre fourmis vertes et fourmis bleues qui vécurent voici bien longtemps. Des fourmis qui travaillent d'arrache pied, comme toute colonie se respectant, afin d'engranger leur nourriture pour l'hiver. Or, en ces temps bénis vivait une fée ravissante du nom d'Héloïse. Les observant, elle eut la terrible idée de leur donner par le biais de sa baguette magique, la parole. C'est à ce moment du récit que tout bascule. Les fourmis parlent, parlent encore, à ce point que chaque clan, vert et bleu en vient à se chamailler, s'invectiver et s'entretuer. Un récit subtil qui amène à réfléchir sur les méfaits de la parole, sur ses ravages ou de l'usage que l'on peut en faire, savamment illustré par Christine Le Boeuf, qui n'est autre que l'épouse de l'auteur. Ed. Actes Sud junior -col. "Benjamin"- (67 pages; 7,50 euros)

"Ne t'inquiète pas pour moi" Alice Kuipers Avec un texte empreint d'émotion, où la rivalité entre mère et fille se livre sur fond de tracas du quotidien et d'incompréhension, Alice Kuipers, Anglaise d'origine, qui vit à Saskatoon au Canada, réalise un premier ouvrage d'une rare originalité. Par le biais de Post-it collés sur le frigo, une mère divorcée, obstétricienne de 43 ans, quasi invisible car débordée de travail, entame une correspondance drôle, enjouée et parfois coléreuse avec sa fille Claire. Cette lycéenne de 15 ans est souvent chez son père ou chez Emma, sa camarade de classe avec qui elle prépare ses exposés et chez qui elle dort souvent. A cet âge d'insouciance, Claire perd régulièrement ses clés, confie ses premiers amours, réclame constamment son argent de poche, délaisse Jeannot le lapin, l'animal familier, s'affirme en faisant du baby-sitting. Jusqu'à ce jour terrible où sa mère lui laisse un message lapidaire. Elle est atteinte d'une tumeur au sein. De Post-it en Post-it, leur vie va basculer. Et en deux mois, Claire apprendra l'âge de raison. Des textes courts, parfois très courts, alignés sans pathos ni effets, sous la forme de confidences bouleversantes et d'une chute douloureuse. Ed. Albin Michel jeunesse (250 pages; 10 euros)

 "Victor Jara: non à la dictature" Bruno Doucey Agé de 47 ans, Bruno Doucey, poète et éditeur, dirige les éditions Seghers. Aimant les défis, il s'est investi dans cette nouvelle collection de romans historiques, destinés à éveiller l'esprit en offrant des récits de vie de figures fortes qui ont subi des injustices. En traitant de l'oppression, il s'est mis dans la peau de Victor Jara, célèbre auteur-compositeur chilien, proche des socialistes, qui fut emprisonné par les forces spéciales d'Augusto Pinochet. Ce despote prit le pouvoir en 1973 et installa une dictature à la place du gouvernement démocratique du président Allende. En donnant la parole à Victor Jara, l'auteur rend un bel hommage à celui qui fut exécuté dans le stade Santiago, après avoir eu les mains écrasées par un militaire. Avant de mourir, le chanteur, sourire au lèvres, songeait au dernier poème qu'il avait écrit la veille et récité. Poème recopié des dizaines de fois par les prisonniers du stade. Et ce livre va loin dans la confession. Il raconte comment Pinochet mourut à l'âge de 91 ans, entouré des siens. En un vaste tour du monde, Bruno Doucey évoque aussi le destin de la Birmane Aung San Suu Kyi, prix Nobel de la paix, incarcéré par la junte au pouvoir, de Kadhafi qui règne en tyran en Libye, de la dictature de Kim Jong Il en Corée du Nord, et de beaucoup d'autres encore. Ed. Actes sud junior -col. "Ceux qui ont dit non"- (95 pages; 7,80 euros)

 "Dans l'espace" Photos en nombre, richesse de la documentation, anecdotes en cascade sont proposés dans ce livre complet aux astronautes en herbe. Il est vrai que le cosmos fourmille de tant de mystères et de nombre de millions d'étoiles, que le sujet reste des plus vastes. La première question que se pose l'aventurier est pourquoi fait-il si noir dans l'espace. Simplement parce que hormis le Soleil, étoile la plus proche, dont la lumière atteint la Terre en huit minutes, les autres astres sont si éloignés, que seules l'air de notre atmosphère qui regorge de particules, permet une vision en "point" des étoiles. Connaissant tout de notre système solaire, une évasion vers notre galaxie, "La Voie lactée" s'impose. Longue de 100.000 années lumière et épaisse de 30.000 années lumière -or, la lumière parcourt 300.000km par seconde- elle réunit une immense famille de 200 millions d'étoiles. Quand au nombre de galaxies estimées, il serait environ de 50 milliards, dont 200.000 répertoriées par la sonde spatiale Hubble. Bien sûr, les cosmologues sont lucides et savent qu'hormis un fragment de La Voie lactée, nul homme, freiné par sa durée de vie, n'a aucune chance de se lancer dans une exploration autre que visuelle. Ce que l'on apprend par contre est que l'espace est sans cesse en expansion, que le Big Bang à l'origine de l'Univers n'aurait pas été une explosion et qu'une exploration de la planète Mars est envisagée vers le milieu du XXIe siècle. Ed. Gallimard -col. "Mes grandes découvertes"- (48 pages; 7,50 euros)

 "Les Romains" Julia Bruce et Peter Dennis Auteur de trois ouvrages sur la faune et les insectes, Julia Bruce change de cap pour s'intéresser à l'Empire romain. Elle s'est alliée pour la circonstance au dessinateur britannique Peter Dennis, reconnu de longue date, spécialiste du réalisme, qui a mis en images des centaines d'ouvrages, la plupart sur des thèmes historiques. Ce duo hors pair s'est donc attelé à faire revivre la Rome antique. A l'origine simple village établi sur les rives du Tibre, Rome, en 60 avant J.C, s'est développée. Au point, sous l'impulsion de Jules César, de devenir le centre d'un puissant empire. Le secret du succès de Rome réside dans une armée bien entraînée qui anéantit toute opposition, envahissant l'Europe, le Moyen-Orient et le nord de l'Afrique. Ce furent donc les esclaves qui bâtirent l'amphithéâtre, le forum, le Temple. Les auteurs explorent donc par le menu cette ville titanesque, en privilégiant le dessin. Chaque lieu est exploré par le biais d'une ingénieuse présentation. Extérieur d'abord, puis dans sa version ouverte en conservant le même angle de vue. On découvre ainsi le domus (maison de ville) avec son moulin à farine, sa vannerie, sa piscine. Puis les jeux du cirque et les fortifications de la ville. Un livre réaliste où la vie des Romains n'aura plus aucun secret pour le jeune lecteur. Ed. Casterman -col. "Tout voir - tout savoir"- (32 pages avec demi-découpes; 12,50 euros)

Source: news.yahoo.com


Y.K/sourcesWeb






Y.K/sourcesWeb

Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Partageons sur FacebooK