Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être
Sport
16/04/2008 - 11:13

Lyon met le cap sur le doublé

Par Edward Jay pour Yahoo


En disposant mardi de Metz (1-0), le sextuple champion de France met donc fin à une disette de près de dix ans : sa dernière participation en demi-finale de l'épreuve-reine du football français remonte en effet au 11 avril 1998 et une défaite face à Lens (2-0).



Pour la première fois depuis 1998, l'Olympique Lyonnais est dans le dernier carré de la Coupe de France avec en tête l'idée du premier doublé de son histoire.

"Mais je ne serai satisfait qu'après l'avoir gagnée", coupe Alain Perrin, l'entraîneur de l'OL et tenant de ce titre avec Sochaux. "Pour le moment, nous n'avons réalisé que notre travail, c'est-à-dire venir à bout du dernier de Ligue 1 à domicile."

Cette première marche franchie après avoir éliminé Créteil en 32e (0-4), puis Croix-de-Savoie en 16e (0-1) et Sochaux en 8è (2-1), les Lyonnais ont en tête la suivante : passer en finale, ce qui ne leur est plus arrivé depuis 1976 avec une défaite face à Marseille.

"Il faut retenir le résultat qui vient après une période de souffrance", constate le président Jean-Michel Aulas. "Et nous repartons avec une qualification pour une demi-finale de Coupe de France."

"Pour cette demi-finale, nous serons alors très forts car nous serons très proches probablement du septième titre de champion", pronostique l'homme fort de l'OL.

Dans le viseur figure aussi une autre date encore plus ancienne à effacer : 1973, l'année de la dernière victoire en Coupe de France, le troisième succès du club à ce jour après ceux de 1964 et 1967.

Surtout, l'OL peut aller chercher, en cas de succès en Coupe de France et de titre en Ligue 1, le premier doublé de son histoire et le premier depuis celui d'Auxerre en 1996.

MERCI BENZEMA

En attendant, l'OL s'est fait peur dans cette rencontre face au dernier de la Ligue 1 qui a vendu chèrement sa peau. Et Lyon peut dire encore une fois merci à son buteur, Karim Benzema, auteur de son sixième but sur les huit marqués - triplé contre Créteil et doublé contre Sochaux - par l'OL dans cette épreuve.

Benzema reste toutefois modeste : "J'ai marqué, tant mieux pour le groupe mais nous avons vraiment bataillé durant tout le match", analyse-t-il. "C'était difficile en fin de partie."

Le sextuple champion de France, qui reste sur un surplace en Ligue 1 - Bordeaux est passé de neuf à quatre points de retard en deux matches de championnat - tire en effet un peu la langue.

Les fins de rencontres face à Rennes puis face à Metz en témoignent: "L'équipe semble effectivement à bout de souffle mais nous ne savons pas si c'est un problème physique ou mental", avoue Jean-Michel Aulas. "C'est inquiétant dans l'analyse à un moment donné mais nous avons en Robert Duverne un préparateur physique conscient de nos lacunes actuelles et qui trouvera la solution d'ici samedi et les semaines suivantes".

Car Lyon ne doit pas trembler dans un début de printemps avec un titre qu'il va falloir défendre, dès samedi à Strasbourg, et une finale de Coupe à aller chercher début mai face à un adversaire que le sort lui désignera jeudi.

Dans ce but, Alain Perrin constate le retour prometteur de certaines valeurs : "La seconde période est intéressante pour nous car nous avons livré des valeurs combatives", se réjouit-il. "Nous avons réussi à tenir. Tout le monde a fait preuve de solidarité et démontré des efforts pour revenir en défense."

Source: news.yahoo.com

Y.K/sourcesWeb










Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel

Sport






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn