Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être
Sport
30/10/2008 - 14:58

Lyon repart, Marseille cale, Paris rechute

Paris- Une demi-heure avant de voir un but ! Cette 11e journée a failli être particulièrement terne et pauvre en spectacle, avant que ça ne se décante par la suite.



L'OM a réussi à égaliser mais même avec ce nul, c'est immérité tant les hommes de Gerets ont dominé ce match. Sans un Heurtebis de gala, les Marseillais se seraient imposés sans problème.

Evidemment, tout le monde guettait Ben Arfa dans ce match, lui qui était titulaire après sa crise existentielle de dimanche, et l'ancien Lyonnais a fait un match plein, essayant de faire jouer l'équipe et de trouver ses partenaires, en particulier Baky Koné. Ca n'a pas payé et l'OM décroche un peu au classement. Mais il s'est aussi rassuré sur son jeu et reste en embuscade pour la suite...

On ne peut pas en dire autant du PSG, qui a succombé à son grand classique : le "syndrome Cendrillon". Alors qu'il avait l'occasion au Parc de confirmer l'exploit de dimanche au Vélodrome et d'intégrer le Top 5, le carrosse parisien est redevenu citrouille avec cette défaite méritée face à Toulouse. Et comme d'habitude, le PSG ne parvient pas à bonifier un bon résultat et à entamer une série.

Il faut dire que Paul Le Guen avait choisi de récompenser les onze vainqueurs du Vélodrome et si ses joueurs ont fourni une première mi-temps plutôt correcte, avec 24h de récupération en moins ils se sont un peu écroulés en seconde période. Et sous l'impulsion de Capoue, Gignac et surtout Didot, le Téfécé a su trouver l'ouverture sur un but consécutif à une nouvelle erreur de jugement de monsieur Chapron. L'erreur certes est moins énorme qu'à Nice, mais son dossier s'alourdit et son palmarès avec le PSG aussi (remember le Sochaux-PSG de la saison dernière avec les deux pénalties sifflés contre Yepes).

Pendant que l'OM et le PSG se débattaient avec leurs problèmes, Lyon a repris sa marche en avant à Sochaux, en grande partie grâce à un Benzema qui aura tout fait ce soir : une occasion énorme vendangée, une frappe superbe sur l'arète, un missile en pleine lucarne et une véritable offrande pour Delgado après un rush solitaire de 40 mètres. Ouf. Je crois d'ailleurs que l'Argentin était particulièrement reconnaissant puisqu'en sautant dans les bras de Benzema, on pouvait lire sur ses lèvres : "Merci..."

Alors c'est pas la performance du siècle pour Lyon de gagner à Sochaux, mais rien que pour les deux actions de Benzema, ça valait le coup d'oeil. Tout comme le Sainté-Lorient qui a suivi. On pouvait s'étonner du choix d'Orange de diffuser ce match, mais finalement c'est là où il y a eu le plus de buts. Et ce grâce à l'indigence absolue de la défense stéphanoise, et notamment de la charnière Tavlaridis-Monsoreau, complètement à la ramasse.

C'est la troisième défaite consécutive pour les Verts, la deuxième à Geoffroy-Guichard et c'est d'autant plus inquiétant que Lorient était privé ce soir de ses trois meilleurs joueurs - Audard, Jallet, Saïfi. Des Merlus en manque de réussite en début de saison et qui confirment le renouveau dans le jeu annoncé par Gourcuff, qui n'est pourtant pas un apôtre de l'optimisme béat. Mais quand on essaie de jouer au ballon, dans le tempo, ça finit toujours par payer.

A la lumière des résultats de cette 11e journée et compte tenu de la manière affichée par les uns et les autres jusqu'ici, je pense ce soir que le principal concurrent de l'OL pour le titre sera sans doute Bordeaux, qui me paraît être le plus régulier dans ses performances après un début de saison poussif. Quant à la relégation, elle concernera sans aucun doute Sochaux, Valenciennes et le HAC, mais Saint-Etienne et Nancy devraient aussi se méfier. Menfin, comme dans ce championnat la vérité d'un jour est rarement celle du lendemain...


Source: Yahoo News

Awa Diakhate










Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel

Sport






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn