Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
France
10/12/2018 - 20:56

Macron: adresse à la nation du 10 décembre 2018

Après l'acte IV des Gilets Jaunes, le Président de la République, Emmanuel Macron, s'est adressé, ce 10 décembre, à la nation au travers des médias. Une augmentation du smic de cent euros par mois et d'autres annonces. Résumé.



Macron: adresse à la nation du 10 décembre 2018
Réponse à la colère : Pas de pitié pour les casseurs : on s'y attendait. Les Français ressentent une colère « profonde, juste à bien des égards » et c'est peut-être notre chance. Femmes seules, retraités modestes, précaires, chômeurs, habitants des banlieues. On faisait comme si de rien. Depuis 40 ans, les politiques étaient aveugles. Depuis un an et demi, la réponse du Gouvernement n'était pas assez forte.

Le Président et les Français :
Certains des propos du Président ont été blessants. Cependant, sa légitimité, il ne la tient que du peuple. Le Président souhaite ouvrir des chemins jamais explorés pour nous-même (la France) et pour le monde.

État d'urgence économique et sociale :
Mieux apprendre : école meilleure, universités meilleures, meilleur apprentissage. - Vivre dignement de son travail : dès le début de l'année prochaine, il est décidé d'une augmentation de 100 euros sur le smic sans coût pour les employeurs  - Prime de fin d'année si possible : sans impôt ni charges pour les employeurs. Les heures supplémentaires ne seront pas fiscalisées. Retraités : annulation de l'augmentation de la CSG pour ceux qui gagnent moins de deux mille euros par mois.
L'ISF ne sera pas remis en vigueur pour ceux qui investissent et créent de l'activité et de l'emploi. Il demeure maintenu pour les fortunes immobilières. - L' impôts sur les entreprises doit toucher toutes celles qui font des bénéfices en France.

Avenir, réformes et décentralisation:
Il est nécessaire d'agir collectivement et d'avoir des débats plus larges.
Les Français ont notamment le Devoir de produire et le devoir d'apprendre, le devoir de se transformer. - Pour que chacun soit mieux entendu, nous devons avoir des lois électorales plus justes avec prise en compte des votes blancs. - Le changement climatique doit avoir lieu mais ne pas peser trop lourd sur notre quotidien. - Les maires portent la république sur le terrain : rencontres avec les maires, région par région. - L'immigration, nous devrons l'affronter ensemble. - Grâce au dialogue, au respect et à l'engagement de chacun : nous réussirons.

Pour conclure, Emmanuel Macron déclare : « Mon seul souci, c'est vous, notre seul combat, c'est pour la France. »


Sylvie Delhaye S. D.







Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League







Partageons sur FacebooK
Petites annonces