Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
05/08/2008 - 13:05

Marina Petrella: le ministère public demande sa remise en liberté

VERSAILLES - Le parquet général de la cour d'appel de Versailles a requis mardi la remise en liberté pour raisons de santé de Marina Petrella, l'ancienne membre des Brigades rouges réclamée par l'Italie, actuellement hospitalisée à paris.



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
La décision de la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Versailles sera rendue en milieu d'après-midi. La demande de remise en liberté émanait du ministère public qui, jusqu'à présent, y était opposé. "La position du parquet général a changé en raison de la dégradation de l'état de santé de Mme Petrella", a-t-on indiqué de source judiciaire à Editoweb
.
Dans ses réquisitions, le représentant du ministère public a estimé "important et primordial" que Mme Petrella, âgée de 54 ans et dans un état de santé critique, puisse être placée sous contrôle judiciaire.
Me Irène Terrel, avocate de l'ancienne brigadiste, a salué cette "initiative du ministère public" avant de rappeler que l'état de santé inquiétant depuis plusieurs mois de sa cliente. "De la décision de la cour dépend l'avenir la vie même de Marina Petrella", a-t-elle lancé aux trois magistrats de la chambre de l'instruction.


A l'issue de l'audience, Me Terrel a considéré que la demande du parquet général, placé sous la hiérarchie du ministre de la Justice, était un "geste très fort", un "geste d'apaisement" à l'égard de Marina Petrella qui "n'est pas consciente de ce qui se passe actuellement".
Si la cour d'appel faisait droit à cette demande, Mme Petrella serait toujours sous le coup d'une extradition vers l'Italie.


Le 9 juin, le Premier ministre François Fillon a signé le décret d'extradition de Mme Petrella vers l'Italie où elle a été condamnée à la réclusion criminelle à perpétuité. Sa défense a déposé un recours devant le Conseil d'Etat qui n'a pas encore été examiné.


Mme Petrella a été arrêtée fin août 2007 en France, où elle résidait depuis plusieurs années. Elle est mère de deux enfants. "Plus le temps passe et plus l'on se rapproche d'une issue fatale", a déclaré à la presse sa fille aînée, Elisa Novelli, qui n'a pas vu sa mère depuis le mois d'avril. "Elle préfère que nous fassions notre deuil plutôt que de lui envoyer des fleurs en Italie".


Le 11 juillet, l'Elysée a rendu publique une lettre du chef de l'Etat au Premier ministre italien Silvio Berlusconi dans laquelle il demande la grâce de Mme Petrella dont l'état de santé s'est largement dégradé depuis son arrestation. Selon les derniers experts mandatés par le parquet général, et dont le dernier rapport date du 1er août, l'état de santé de Mme Petrella n'est plus compatible avec la détention et doit faire l'objet d'une surveillance médicale.


Source: Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo