Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Régions
12/12/2005 - 23:14

Marseille et l'incinérateur

Bernard Granié Président du SAN Ouest Provence l'avait promis: une mega manif a eu lieu ce matin à Marseille sous les fenêtres de Monsieur Gaudin. Les forces de l'ordre auraient "bousculé" des élus opposés au projet d'implantation d'un incinérateur d'ordures ménagères sur le territoire de la commune de Fos sur Mer. Michel Caillat Maire d'Istres aurait été précipité au sol! Désolant, pour le Premier Magistrat, pour la ville et pour la Police de notre République qui foule aux pieds l'écharpe tricolore.



Marseille et l'incinérateur
MARSEILLE (AFP) - Environ 600 personnes selon la police, près de 1.500 selon les organisateurs, ont manifesté lundi devant la mairie de Marseille pour protester contre le projet d'implantation d'un incinérateur de la communauté urbaine de Marseille (CUM) à Fos-sur-mer (Bouches-du-Rhône).
Plusieurs élus de la région de Fos participant à ce rassemblement et munis de leurs écharpes tricolores ont été molestés par les CRS, lorsqu'ils ont essayé de forcer le passage pour tenter de rencontrer le maire de Marseille et président de la CUM, Jean-Claude Gaudin (UMP), qui soutient le projet.
Le maire d'Istres Michel Caillat (PS) a notamment été projeté au sol.

Une séance du conseil municipal se tenait au même moment. Les élus de Fos et de l'ouest du département ont finalement été reçus par leurs homologues de l'opposition municipale, défavorables à ce projet d'incinérateur.

"Le maire de Marseille n'a jamais interrompu une assemblée qu'il préside", a-t-on indiqué à la mairie. "Le seul blessé lors de cette manifestation est un commissaire de police qui essayait de calmer les esprits", a ajouté la mairie.

Les élus opposés à l'incinérateur ont refusé d'être reçus par l'élu adjoint à l'environnement, Robert Assante, et par le directeur des services de la CUM, Gérard Pelzer.

"Il y a une tétanisation sur ce sujet de la part de M. Gaudin", a dénoncé Patrick Menucci, conseiller municipal socialiste, estimant que "la décision récente de la communauté du pays d'Aix-en-Provence de refuser l'incinérateur y a contribué".

"Il est évident que nous ne nous laisserons pas faire", a lancé le président de Ouest-Provence, Bernard Granié (PS), ancien maire de Fos, dénonçant "l'absence de tout débat public", pendant que M. Caillat fustigeait la "cavalcade administrative" pour boucler ce dossier de l'incinérateur.

Lire la suite

H. V. source web




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 9 Avril 2018 - 15:45 Fake news pour les Macron

Mardi 2 Février 2010 - 23:19 Conditons d'Utilisation des Blogs Editoweb




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo