Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
26/11/2007 - 20:58

Mer Noire: bilan de la marée noire du 11 novembre.


Près de 15 000 oiseaux sont morts à la suite de la marée noire survenue le 11 novembre dernier. Ce jour-là, plusieurs navires dont un pétrolier avaient coulé dans le détroit de Kertch. La facture environnementale pourrait s'élever à 170 millions d'euros.



Mer Noire: bilan de la marée noire du 11 novembre.
 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Le fioul échappé du pétrolier Volgoneft-139 après son naufrage le 11 novembre dernier en mer Noire a provoqué la mort de près de 15 000 oiseaux et causé des dégâts à l'environnement qui pourraient atteindre près de 6,5 milliards de roubles (170 millions d'euros), selon les autorités russes. Selon l'agence supervisant les services vétérinaires russes, 14 700 oiseaux sont morts à cause de la marée noire, qui pourrait également tuer 21 000 volatiles supplémentaires. Lors de la tempête du 11 novembre, une dizaine de navires avaient échoué ou coulé provoquant la mort de six marins.

Plus de 3 000 tonnes de fioul se sont échappées du pétrolier Volgoneft-139 depuis la tempête, selon le ministre russe des Ressources naturelles; Iouri Troutnev. Il est intéressant de noter que cette quantité déversée est autrement plus importante que celle déversée le 7 novembre par le porte-conteneurs Cosco Busan en baie de San Francisco... mais bien plus faible que celles qui se sont échappées de l'Erika (20 000 t), du Prestige (50 000 t) et de l'Amoco Cadiz (220 000 t), selon les chiffres du CEDRE (Centre de documentation, de recherche et d'expérimentations sur les pollutions accidentelles des eaux). La pollution sera importante mais le CEDRE estime qu'elle ne sera pas majeure.

Des équipes continuent néanmoins à nettoyer les côtes souillées par la marée noire dans le détroit de Kertch, qui relie la mer Noire à la mer d'Azov.

Pollution liée au soufre:

Un autre type de pollution inquiète les autorités, celle liée au soufre. Les vraquiers russes Volnogorsk, Nakhitchevan et Kovel avaient respectivement échoué avec 2 500, 2 400 et 2 100 tonnes de soufre à leur bord. La pollution par le soufre est très peu connue, déclare le CEDRE. "Dans l’eau, le soufre peut s’oxyder lentement en sulfates par voie microbienne", explique néanmoins le centre avant d'ajouter que "le soufre solide ou fondu coule. En eaux peu profondes, il peut être récupéré par aspiration ou dragage."

lexpress.fr

Y-DN/sourcesWeb



Dans la même rubrique :
< >

Samedi 8 Novembre 2008 - 19:18 España Editoweb 8 noviembre 2008




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo