Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être
L'Economie en temps réel et en continu
21/03/2008 - 10:54

Michelin fera varier ses tarifs en fonction du pétrole


Michelin annonce la mise en place d'un nouveau dispositif de tarification pour les pneus de première monte qui évoluera sur la base d'un barème indexé sur la variation du cours du pétrole.



La nouvelle grille tarifaire entrera en vigueur à compter du 1er avril 2008 et sera appliquée au niveau mondial pour les pneus de tourisme et camionnette vendus aux constructeurs automobiles.

Les prix de vente des pneumatiques seront à l'avenir ajustés à chaque franchissement par le baril de Brent d'une tranche de 5 dollars, a indiqué un porte-parole sans préciser quelle serait la base de départ et si ce serait la prix spot ou un prix future qui servirait de référence.

L'adaptation des tarifs se fera une fois par mois et le franchissement du seuil de 5 dollars sera apprécié à partir du prix moyen sur un mois du baril de Brent de référence, a-t-il ajouté.

Jusqu'à présent, lorsqu'un constructeur automobile lançait un nouveau modèle, il organisait un appel d'offre auprès des équipementiers. Ces derniers s'engageaient ainsi sur un prix de vente, des pneumatiques notamment, deux ans environ avant le lancement effectif du nouveau modèle automobile et ce pour la durée de vie de ce modèle, soit cinq à sept ans en moyenne.

"Il y avait ensuite des échanges permanents et des négociations sur les tarifs mais sans aucune automaticité de hausse des prix. Avec le nouveau dispositif, chacun peut anticiper de combien les prix peuvent augmenter", a expliqué le porte-parole.

Michelin précise dans son communiqué que 60 % environ du coût de production d'un pneumatique pour automobile ou camionnette provient de produits dérivés du pétrole.

"La hausse récente et spectaculaire du prix du baril a, par conséquent, un impact sur les coûts des pneus Michelin", souligne le groupe en ajoutant que ce "dispositif permettra de distinguer, en toute transparence, les effets matières premières liés au pétrole de la valeur intrinsèque des pneus Michelin".

La mise en place de ce nouveau système de tarification intervient alors que l'industrie automobile souffre de plus en plus de l'augmentation du coût des matières premières.

Le groupe japonais Bridgestone, qui dispute à Michelin le titre de numéro un mondial des pneumatiques, a ainsi annoncé le 19 février dernier prévoir une baisse de 22% de son bénéfice d'exploitation en 2008 en raison de cette hausse du prix des matières premières (plus de détails ).

Michelin a, pour la même raison, récemment annoncé des hausses des prix de ses pneumatique de remplacement.

C'est le cas notamment du prix de certains de ses pneumatiques poids lourds en Amérique du Nord, hausse qui interviendra le 1er avril, et du prix des pneumatiques tourisme camionnette, poids lourds et agricoles en Europe continentale, hausses qui interviendront entre le 15 mars et le 1er juillet 2008 selon les pays et le type de pneus.

yahoo.com

Y.K/sourcesWeb










Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn