Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
01/06/2011 - 10:26

Monde: Les frontières de 1967 et autres news

La bactérie mortelle E.coli crée la zizanie entre capitales - Henriette Ekwè, la femme courage du Cameroun -
Les frontières de 1967, l'arme de distraction massive - Ultime atterrissage pour Endeavour.



Monde: Les frontières de 1967 et autres news
 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
La bactérie mortelle E.coli crée la zizanie entre capitales
Les gouvernements européens ont multiplié les accusations sur l'origine des concombres contaminés par la bactérie Escherichia coli qui a causé, selon le dernier bilan disponible mercredi matin, la mort de 16 personnes en Allemagne et en Suède. Le décès d'une Suédoise constitue le premier cas mortel hors d'Allemagne depuis le début de l'épidémie, qui touche également l'Espagne, la France, la Grande-Bretagne, le Danemark et les Pays-Bas. Les malades, dont le nombre dépasse aujourd'hui le millier, ont tous en commun d'avoir séjourné récemment outre-Rhin. Dans un premier temps, la bactérie mortelle a été imputée à des concombres espagnols importés en Allemagne. Mais les autorités allemandes ont admis mardi que les dernières analyses montraient que le légume incriminé ne portait pas la bactérie.(reuters)

Henriette Ekwè, la femme courage du Cameroun
Henriette Ekwè, 62 ans et trente ans de combats. Combats pour la démocratie, combats pour les droits de l'homme, combats pour la liberté de la presse aussi. Pour comprendre la militante, petit retour en arrière, dans les années 1970. Etudiante en France, elle devient membre de la Fédération des étudiants d'Afrique noire (FEANF). L'étudiante intègre également le Manifeste africain pour la nouvelle indépendance et la démocratie (Manidem). C'est là que naît la militante. Quelques années plus tard, en Angleterre où elle décroche un boulot d'enseignante, elle rencontre des partisans de l'African National Congress (ANC) comme Thabo Mbeki, l'ancien président sud-africain à l'époque responsable du bureau de l'ANC en Grande-Bretagne. Rencontres décisives car c'est là que naît la journaliste, qui fait ses premiers pas dans le journal de l'ANC, Voice of Women.(slate)

Les frontières de 1967, l'arme de distraction massive
Selon Shmuel Rosner, chroniqueur israélien, Barack Obama n'aurait pas dû réactiver le débat israélo-palestinien sur le tracé antérieur à la Guerre des Six Jours. Le 19 mai, le président Barack Obama s'apprêtait à présenter la position américaine vis-à-vis du «printemps arabe». Du moins, c'est ce qu'on pensait. Il allait expliquer le rôle que pouvaient tenir les Etats-Unis dans la défense de la liberté, la fin des dictatures, le soutien aux manifestants... tout en préservant l'intérêt national, et en gardant un oeil sur le prix et la disponibilité du pétrole. Et c'est ce qu'il a fait. Enfin, presque. Pourtant, son message est passé totalement inaperçu, à cause de quelques mots qui n'avaient que lointainement à voir avec le printemps arabe ou le sujet principal de ce discours attendu.(slate)

Ultime atterrissage pour Endeavour
La navette est de retour en Floride mercredi matin après sa dernière mission. Endeavour, la plus récente des trois navettes spatiales américaines, s'est posée avec son équipage de six astronautes tôt mercredi en Floride. Endeavour, qui boucle là son 25e vol orbital, est le second des trois orbiteurs à tirer sa révérence. Discovery, la plus ancienne des navettes, avait effectué sa dernière mission fin février-début mars. Il s'agissait du premier atterrissage de nuit pour le commandant de bord d'Endeavour, Mark Kelly. L'équipage avait commencé les procédures vers 3 h 26 mercredi, refermant notamment les deux portes de la soute de l'orbiteur. Le directeur du vol au centre de contrôle à Houston (Texas), Tony Ceccacci, avait donné le feu vert à un décrochage d'orbite trente minutes plus tôt que prévu alors que les conditions météorologiques étaient excellentes.(lepoint)

Source: Yahoo Actualités

Victor Nouioua




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo