Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Régions
24/02/2007 - 10:38

Montpellier: Ivan Ivanov correspondant Editoweb est en place

Ivan Ivanov représente Editoweb Magazine à Montpellier (34)

Editoweb Magazine lance son service d'infos en temps réel à Montpellier. C'est un sociologue qui assumera la charge de correspondant permanent. Ivan Ivanov nous nient de Sofia en Bulgarie, il est Sociologue



Qui est Ivan Ivanov?

Montpellier: Ivan Ivanov correspondant Editoweb est en place
Arrivé en France de Sofia il y à cinq ans, Ivanov nous offre une nouvelle conception de l'actualité sur la région. Un angle de vue nouveau, une vision particulière apportée par un citoyen bulgare dépuis peu concitoyen de l'Union Eropéenne.
Pour son premier "papier", Ivan Ivanov nous parle de Sofia, sa ville natale:

Un peu d'Histoire:
La région est le lieu d'une implantation humaine ancienne, remontant au néolithique. La ville à proprement parler est fondée au VIIe siècle av. J.-C. par les Thraces qui l'appellent Serdica — Sofia est l'une des plus anciennes villes d'Europe. En 29 de notre ère, elle est conquise par les Romains qui en font la capitale de la province de Dacie.

En 441, la ville est prise et pillée par les Huns. Elle est rebâtie par l'empereur byzantin Justinien Ier, sous le nom de Triaditsa.

En 809, elle est conquise par les Bulgares et prend le nom de Sredets.

En 1376, elle est rebaptisée Sofia en l'honneur de la basilique Sainte-Sophie, d'après le mot grec qui veut dire « sagesse ». En 1382, elle est prise par les Ottomans qui en font la capitale de la province de Roumélie.

La ville décline alors jusqu'en 1879, date à laquelle elle devient la capitale du IIIe empire bulgare. Elle change alors rapidement de visage, se transformant en métropole occidentale.

En 1887 Sofia compte 20 000 habitants. En 1910 la population de la capitale atteint le chiffre de 100 000 accédant au statut de grande ville. En 1946 la ville compte un demi-million d'habitants, ce chiffre double en 1975.

Entre 1990 et 2001 la population diminue à la suite d'une crise économique entrainant une pénurie alimentaire. Depuis elle s'est stabilisée en partie parce que 45 % des habitants des environs pratiquent l'autosubsistance en cultivant des jardins.



Pourquoi Montpellier?

Montpellier: Ivan Ivanov correspondant Editoweb est en place
La réputation de l'université de Montpellier n'est plus à faire. Ivan depuis Sofia et grace au Web a été sensible au contraste d'une ville où se mellent harmonieusement un centre encien et une architecture moderne. Voici ce qu'en dit l'encyclopedie Wikipedia:

" Depuis 2001, la commune de Montpellier est divisée en 7 quartiers "officiels", eux-mêmes divisés en sous-quartiers. Chacun est doté d'un conseil de quartier et d'un adjoint au maire délégué.

Le quartier Montpellier-centre regroupe : le centre historique, Écusson, Comédie, Gares, Faubourg Boutonnet, Saint-Charles, Faubourg Saint-Jaume, Peyrou, Les Arceaux, Faubourg du Courreau, Gambetta, Clemenceau, Méditerranée, boulevard de Strasbourg, Polygone, Antigone, Nouveau-Monde, Parc à Ballons, Les Aubes, Les Beaux-Arts, Saint-Lazare
Le quartier Croix-d'Argent regroupe : avenue de Toulouse, Croix d'Argent, Mas Drevon, Tastavin, Lemasson, Garosud, Mas de Bagnères, Mas Nouguier, les Sabines, Lepic, Pas du Loup, Estanove, Val-de-Crozes, Bagatelle
Le quartier Les Cévennes regroupe : Les Cévennes, Alco, Le Petit Bard, Pergola, Saint-Clément, Clémentville, Las Rebès, La Chamberte, La Martelle, Montpellier-Village, Les Grisettes, Les Grèzes
Le quartier Mosson regroupe : La Mosson, Celleneuve, La Paillade, les Hauts-de-Massane, Le Grand-Mail, Les Tritons
Le quartier Hôpitaux-Facultés regroupe : Malbosc, Saint-Priest, Euromédecine, Zolad, Plan des 4 Seigneurs, Hôpitaux, IUT, Père Soulas, Universités, Vert-Bois, Hauts de Boutonnet, Aiguelongue, Justice, Zoo, Agropolis
Le quartier Port-Marianne regroupe : La Pompignane, Richter, Millénaire, Jacques Cœur, Consuls de Mer, Grammont, Odysseum, Montaubérou, La Méjanelle, La Mogère
Le quartier Prés d'Arènes regroupe : Les Prés d'Arènes, Avenue de Palavas, La Rauze, Tournezy, Saint-Martin, Les Aiguerelles, Pont-Trinquat, Cité Mion "

Sd/source Web




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 9 Avril 2018 - 15:45 Fake news pour les Macron

Mardi 2 Février 2010 - 23:19 Conditons d'Utilisation des Blogs Editoweb




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo