Sommaire
France
23/10/2007 - 00:13

Môquet: Marie-George Buffet dénonce un 'hommage solennel, mais trompeur'

Marie-George Buffet a dénoncé lundi "un hommage solennel mais trompeur" du gouvernement à Guy Môquet affirmant qu'il fallait en "changer le sens", lors d'un rassemblement à l'appel du PCF et de la CGT à la sortie du métro Guy Môquet, dans le nord de Paris.



Môquet: Marie-George Buffet dénonce un 'hommage solennel, mais trompeur'
"Aujourd'hui, la République rend hommage à Guy Môquet, elle honore ce qu'elle décrit comme un sacrifice. Elle prend le parti d'un hommage solennel mais trompeur", a affirmé la secrétaire nationale du PCF devant quelques centaines de personnes.

Selon elle, dans les discours officiels "le sens profond de l'engagement de Guy est caché". Nicolas Sarkozy a décidé d'un hommage national tous les 22 octobre au jeune résistant communiste fusillé par les nazis, recommandant la lecture de sa dernière lettre à ses parents dans les lycées.

"Si cette commémoration dans ses objectifs et ses formes ne nous convient pas", il faut en "changer le sens et la forme", a affirmé Mme Buffet qui dans la matinée avait lu la lettre et participé à un débat au lycée Jean-Moulin dans sa circonscription de Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis).

Mme Buffet a précisé à la presse qu'elle n'entendait "pas polémiquer", mais "saisir la balle au bond et rendre positive" cette commémoration en expliquant aux jeunes "pourquoi il faut résister et relever la tête face aux mesures" du gouvernement.

"Partout faisons en sorte que l'année prochaine à la même date, dans tous les lycées de France cette commémoration se transforme en un forum citoyen où les jeunes filles et jeunes garçons de France puissent dire haut et fort pourquoi ils résistent", a-t-elle déclaré.

"Le temps n'est pas à la nostalgie" et le combat de "n'est pas fini", a ajouté Mme Buffet dénonçant une "France, telle que l'a faite la droite, étriquée, cadenassée, mesquine".

"En te rendant notre propre hommage c'est aussi cette autre idée de la France que nous voulons porter", a-t-elle dit à l'adresse du jeune résistant.

Se succédant à la tribune, des comédiens et des poètes ont lu des poèmes, notamment "la Rose et le réséda" de Louis Aragon.

Deux lycéennes du lycée Carnot - où étudiait Guy Môquet - ont dénoncé "la réappropriation de la mémoire" du jeune communiste. "Résister se conjugue au présent", ont-elles lancé acclamées par les participants.

A l'issue de la cérémonie, Mme Buffet a posé des gerbes de fleurs devant un mémorial consacré au jeune communiste sur le quai du métro.

Nicolas Maury









Flashback :
< >

Mercredi 16 Septembre 2020 - 11:42 Le Chef de l'Etat turc attaque Emmanuel Macron

Mercredi 16 Septembre 2020 - 11:38 Maroc : Un enfant de 11 ans violé et tué

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn